Actualités

LE PORTRAIT Fils de mineur et écrivain, la vie rêvée de Georges Vierne

Georges Vierne, auteur cévenol, auteur du terroir qui met en valeur les gens et la vie du cru Photo DR)
Georges Vierne, auteur cévenol, auteur du terroir qui met en valeur les gens et la vie du cru Photo DR)

De la mine à la mine. Du charbon à l'encre. De la gueule noire à la peur de la page blanche. Geroges Vierne, auteur gardois dont les écrits divers et variés évoquent le terroir et la vie quotidienne dans notre belle région a sorti son dernier ouvrage "Le chanteur repenti".

Comment êtes-vous arrivé dans le monde de l'écriture?

J'ai 65 ans et suis natif de La Vernède où j'ai passé les 6 premiers mois de ma vie. Ensuite, c'est à Portes, sous le château, que j'ai grandi avant de trouver un travail comme contrôleur à la Mutualité Sociale Agricole de Nîmes où j'ai terminé ma carrière en 2008. J'ai adoré ce métier mais je ne pouvais pas tout raconter... L'écriture, c'est un virus! En travaillant, cela n'était pas facile de composer sur les deux tableaux et de toute façon, je n'avais pas de motif. Depuis ma retraite, je suis beaucoup plus libre et les sujets sont venus! J'ai beaucoup lu en 8 ans... Des romans de terroir pour l"inspiration, des polars aussi. Il y a quelques années, je voulais écrire un roman mais je m'y suis pris comme un manche! Mon but est de faire ressortir les anecdotes que je connais. Dans le même temps, j'ai créé une association qui s'appelle "Le forfait gagnant" et j'aide les gens qui le désirent dans leurs démarches concernant le régime agricole.

Votre cinquième livre est sorti mais de quoi parlaient les 4 premiers?

Disons que je me plaçais en observateur de la société avec tantôt une revue de presse détournée en revue de stress, tantôt des histoires saupoudrer de Cévennes et de terroir. Libellule, mon quatrième livre, évoque le surnom de mon père. J'ai été éduqué à l'ancienne avec une certaine rigidité alors j'y raconte mon parcours, de ma naissance à mon travail à la MSA. Mon père, une fois qu'il m'a élevé, a compris que sa mission était terminée alors nous nous sommes rapprochés pour notre pus grand bonheur. Dans ce livre, je parle du lycée d'Alès, du tournoi de sixte de Chambourigaud, des champignons, du Clinton... C'est une sorte de roman du terroir. Grâce à cela, j'ai mieux compris mon père et selon des lecteurs, je suis arrivé à faire ressortir le caractère de la vie cévenole en parlant des villages et des familles, en mettant les ingrédients qu'il fallait pour ne pas lasser tout en évoquant cet endroit spécial.

Et ce dernier livre, de quoi parle-t-il?

Le chanteur repenti, est l’histoire de Mickael leader chanteur et guitariste du groupe rock Les Gon’s qui fait fureur. Adulé de son public, il n’a que du mépris pour lui ainsi que pour son entourage, y compris sa petite amie. Alcoolisé, camé, vulgaire, méprisant, il s’autodétruit miné par un secret bien enfoui en lui. L’inévitable se produit, un accident qui le laisse tétraplégique et  seul face à ses démons et son handicap. Seul! Peut-être pas, car il va faire des rencontres étonnantes et essentielles à la reconstitution de son puzzle de saltimbanque. Un kiné et un psy vont le reconstruire car on y parle aussi psychologie malgré mes maigres connaissances. Une histoire pleine d’émotion dont l'histoire se déroule au centre Héliomarin du Grau-du-Roi puis dans la campagne cévenole.

Comment se passe l'accueil du public? Où peut-on se le procurer?

Tous ceux qui le lisent aiment le style, sont tenus en haleine par l'intrigue et souvent sont émus... J'en suis fier! Le livre est disponible en vente directe, avec dédicace sur le site Internet, sur le site internet de Nombre7 avec un supplément de 2 euros, en dépôt à la librairie Aux lettres de mon moulin, boulevard Alphonse Daudet à Nîmes et dans tous les bons salons des livres de la région!

N'hésitez pas à vous rendre sur leforfaitgagnant pour vous tenir informé de l'actualité de Georges Vierne ou directement via georges.vierne@laposte.net.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

1 commentaire sur “LE PORTRAIT Fils de mineur et écrivain, la vie rêvée de Georges Vierne”

  1. @Objectif Gard : Enfin !!! Merci de nous faire un bel article sur Georges Vierne auteur Cévenol.
    Pour ceux qui le connaissent et suivent ses ouvrages, c’est plus qu’un auteur, c’est aussi un homme bon et droit, avec son éducation humaniste, et sa gentillesse.
    Forgé à l’éducation parentale, comme nous tous de cette époque et de cette région, basée sur le respect, l’entraide et surtout la solidarité.
    Son dernier ouvrage est aussi son 1er roman. Ces amis diront, un bijou, et beaucoup de plaisir à le lire. Comme il le dit ici, on passe du mépris pour son personnage principal, à l’indulgence, la compréhension, et même la sympathie. Faut le faire tout de même…Et oui, c’est aussi cela l’écriture de Georges VIERNE.
    Découvrez le, par « le chanteur repenti ». Vous ne serez pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité