A la uneActualités

NÎMES L’hommage des sapeurs-pompiers à leur métier

(Photo Anthony Maurin).
Les promotions 2015 et 2016 recevaient les casques et rendaient hommage à leur profession (Photo Anthony Maurin).

Dans le cadre de la Journée Nationale des sapeur-pompiers, les Hommes du feu gardois étaient au centre des attentions du département. Cérémonie, hommage et  visite de caserne pour mieux comprendre le métier et l'art de vivre des pompiers locaux.

Le but de ce week-end dédié aux sapeurs-pompiers était d'honorer l'engagement et le dévouement de cette troupe d'élite ainsi que de commémorer la mémoire de ceux qui sont disparus.

(Photo Anthony Maurin).
Jeunes sapeurs-pompiers et les professionnels cohabitent et célèbrent leur "métier" (Photo Anthony Maurin).

A Nîmes avait lieu une cérémonie protocolaire marquée par la valorisation de délégations de jeunes sapeurs-pompiers et de leurs vétérans, la lecture de la lettre du Ministre de l'Intérieur, un honneur au drapeau et une revue des troupes, un hommage aux sapeurs-pompiers décédés en service commandé et un dépôt de gerbes par les autorités.

(Photo Anthony Maurin).
Les autorités remettent symboliquement les casques (Photo Anthony Maurin).

Les promotions 2015 et 2016 des nouveaux sapeurs-pompiers volontaires étaient également placées sous les feux de la rampe en se voyant remettre symboliquement leur casque.

(Photo Anthony Maurin).
Hommage, mise en lumière et conscience professionnelle pour les pompiers du SDIS30 (Photo Anthony Maurin).

Mais comme les sapeurs-pompiers exercent partout à travers le Gard, le centre de secours de Saint-Géniès de Malgoirès ouvrait ses portes au public avec un programme plaisant pour les amateurs du genre et les curieux qui souhaitaient approfondir leurs connaissances. Visite de la caserne, ateliers secourisme et incendie, tours de véhicules et de nombreuses autres surprises étaient prévues…

(Photo Anthony Maurin).
Les jeunes sapeurs-pompiers sont les futurs héros de la vie quotidienne des Gardois (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité