A la uneFaits Divers

AU PALAIS Le juge : « On ne souffle pas dans la salle, le jeu télévisé n’est pas retransmis »

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Trois hommes entrent dans le box en souriant. Deux frères, Teddy, 28 ans, et Mike alias « Starsky », 35 ans, et le cousin des deux également prénommé Mike, âgé de 19 ans. Ce dernier, très décontracté, jovial même, s’amuse à chatouiller son homonyme quand les deux autres saluent leurs proches qui ont envahi la salle d’audience. Le président Jean-Pierre Bandiera met un terme à la réunion de famille :

-          Quand les retrouvailles seront finies, on pourra commencer…

Le premier à répondre aux questions du juge est Teddy à qui l’on reproche, comme à son frère et son cousin, d’avoir commis une tentative de vol à Vergèze le 13 janvier 2016. Ce jour-là, alors qu’ils ont tenté de pénétrer dans une maison, ils ont été surpris par une voisine qui a menacé d’appeler la police. Les trois voleurs ont pris la fuite illico. Mais pour mieux brouiller les pistes, Teddy a laissé « Starsky » devant sa voiture avant de poursuivre sa route avec son cousin. Le président demande à Teddy s’il accepte de répondre aux questions qu’il lui posera :

-          Je voulais en poser une d’abord, fait savoir Teddy.

-          Ah non, ça ne marche pas comme ça.

Bien essayé. Son cousin Mike, lui, ne se souvient plus dans quelle ville il habite. Un de ses proches dans le public lui souffle : « Lunel ». Le juge intervient :

-          On ne souffle pas dans la salle, le jeu télévisé n’est pas retransmis.

Sans l’aide du public, le jeu devient donc beaucoup plus difficile. Mike sèche logiquement sur la question suivante du magistrat. Faut dire qu’elle n’est pas évidente :

-          Depuis quand êtes-vous en prison ?

-          Euh… je ne sais plus…

-          Peut-être que quand on ne sait pas quand on est entré, on est plus vite sorti, suggère Jean-Pierre Bandiera.

Ca doit être ça… Sur les faits, Teddy et Mike les reconnaissent mais assurent que Starsky, celui qui a le casier le plus chargé des trois et qui risque gros, n’était pas là. Enfin, c’est la version officielle, celle de l’audience. Car pendant sa garde à vue, le cousin Mike a reconnu, détails à l’appui, que Starsky était bien présent ce jour-là. Et puis, un agent municipal présent à Vergèze ce jour-là a reconnu « Starsky » parmi 21 photographies qui lui étaient proposées. Ce dernier a donc écopé d’une peine d’un an de prison sans mandat de dépôt. Son frère Teddy est reparti avec six mois avec sursis et 400€ d’amende. Le cousin Mike a été condamné à 3 mois avec sursis.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité