Actualités

PONT-ST-ESPRIT Fabrice Verdier vient rencontrer « le conseil citoyen dont on parle partout dans le Gard »

Le député Fabrice Verdier est venu à la rencontre du conseil citoyen de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député Fabrice Verdier est venu à la rencontre du conseil citoyen de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Créés dans le cadre de la nouvelle politique de la ville, les conseils citoyens visent à dynamiser les quartiers prioritaires et à donner la parole aux habitants desdits quartiers.

Un objectif que le 3CAPSE, le conseil citoyen du centre ancien de Pont-Saint-Esprit, vise avec zèle.

Un conseil citoyen qui empile les projets

Constitué en association depuis l’automne dernier, ce qui fait sa particularité dans le département, il est sans doute aussi le plus actif. Une activité débordante qui suscite l’intérêt du député Fabrice Verdier : « la déléguée de la préfecture m’a dit qu’il y avait un super conseil citoyen à Pont-Saint-Esprit, alors j’ai voulu venir à sa rencontre », a expliqué le parlementaire reçu jeudi après-midi par le 3CAPSE à la maison des patrimoines.

L’occasion pour le président du conseil citoyen de présenter l’association qui compte 33 membres (dont aucun élu, c’est la loi) et qui empile les projets : « on a répondu à quatre appels à projets, explique Thierry Dusautoir. Les jardins partagés, l’accueil parents enfants, notamment car le centre ancien compte beaucoup de familles monoparentales, la mise en place d’un site internet et les rencontres festives. » Par ailleurs, le 3CAPSE a aussi pour projet de lancer « une maison connectée citoyenne, un lieu de médiation numérique », poursuit Thierry Dusautoir. Et le conseil citoyen s’est organisé en commissions, notamment sur la circulation, le social ou la gestion des déchets, pour plus d’efficacité.

« Vous êtes vraiment un exemple »

De quoi convaincre Fabrice Verdier que la réputation du 3CAPSE n’est pas usurpée. « Vous êtes vraiment un exemple, le conseil citoyen dont on parle partout dans le Gard » a ainsi lancé le député avant d’insister sur le rôle capital que l’association doit jouer pour le centre ancien : « un secteur sauvegardé et une OPAH, on ne peut pas les réussir sans les citoyens. »

Et le député d’inciter l’association à participer à l’appel à projets qu’il lance pour attribuer une partie de sa réserve parlementaire, sur les thèmes (au choix) des solidarités, du sport, de la culture, du patrimoine ou du développement durable et local. Nul doute que le 3CAPSE trouvera de quoi candidater.

Et aussi :

Lors de la réunion sur le RSI (DR)
Lors de la réunion sur le RSI (DR)

La réunion : à l’invitation de l’adjointe à l’économie Catherine Chantry, Fabrice Verdier est venu à la rencontre des commerçants, artisans et professions libérales pour parler de l’évolution du RSI (Régime social des indépendants). Un régime frappé de nombreux dysfonctionnements, et sur lequel le député gardois a été chargé de réaliser un rapport en vue de le réformer.

L’invité : le député Burkinabè Mathias Ouédraogo accompagnait Fabrice Verdier jeudi et a continué le lendemain pour observer et découvrir le travail de son homologue Français. Et si le député Burkinabè est venu dans le Gard, c’est aussi parce que son oncle n’est autre qu’Albert Ouédraogo, prêtre à la paroisse de Saint-Ambroix.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité