Actualités

GARD La Police Nationale recrute des adjoints de sécurité

Cérémonie de la 103ème promotion des adjoints de sécurité à l'ENO. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Cérémonie de la 103ème promotion des adjoints de sécurité à l'ENO. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Cérémonie de la 103ème promotion des adjoints de sécurité à l'ENO. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

LE SGAMI (secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur) recrute des adjoints de sécurité dans plusieurs départements du sud de la France dont le Gard.

Les jeunes qui seront recrutés bénéficieront d'une formation de 13 semaines et d'un contrat de trois ans, renouvelable une fois, soit une possibilité de contrat de 6 ans au total. A l'issue de la formation, les adjoints de sécurité seront affectés dans l'une des directions d'emploi (DDSP, DZCRS, DZPAF) et percevront un salaire équivalent au SMIC. Ils pourront se présenter au second concours de gardien de la paix, réservé aux adjoints de sécurité, dès la fin de leur première année de contrat.

Les personnes intéressées doivent s'inscrire directement au plus tard le 12 août 2016. Pour s’inscrire, il suffit de se rendre sur le lien suivant ou déposer un dossier de candidature, à télécharger sur le site, et à adresser au plus tard le 12 août 2016, cachet de la poste faisant foi, à SGAMI Sud — 299, chemin de Sainte Marthe 13313 Marseille cedex 14 — Bureau du recrutement et de la formation. Les dossiers peuvent également être retirés directement au 54, boulevard Alphonse Allais à Marseille.

Les épreuves écrites auront lieu à compter du 12 septembre 2016 à Marseille et en Corse. Les épreuves sportives, elles, auront lieu à compter du 10 octobre 2016 à Marseille et en Corse. L'épreuve orale, pour les candidats admissibles se déroulera à compter du 20 octobre 2016 à Marseille et en Corse.

Conditions à remplir pour postuler : Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques. Avoir 18 ans révolus et moins de 30 ans à la date de la première épreuve. Etre en position régulière au regard du code du service national. Avoir un casier judiciaire vierge. Etre médicalement apte à un service actif de jour comme de nuit.

Les épreuves de recrutement comprennent des tests psychotechniques, le commentaire écrit d'une photographie et des épreuves sportives (tests de résistance musculaire et d'endurance cardio-respiratoire), puis un entretien devant un jury de sélection, pour les candidats retenus après les épreuves initiales.

Plus d’infos au 04.86.57.68.45 ou 04.86.57.68.49

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité