A la uneActualités

CONCERT Johnny, l’idole de Nîmes

Johnny Hallyday. Crédit photo TD
Johnny Hallyday. Photo d'archive*. Crédit photo Tony Duret

Une fois de plus, Johnny Hallyday a enflammé les Arènes de Nîmes. Pendant deux heures, il a interprété ses plus grands succès en chœur avec 10 000 spectateurs comblés. 

Arrivé sur scène à 22h après une première partie parfaitement exécutée par Pony Pony Run Run, Johnny Hallyday a très rapidement conquis son public en interprétant ses standards :"Noir c'est noir", "Requiem pour un fou", "Gabrielle"...

Il est passé à la vitesse supérieure avec "Tennessee", "Que je t'aime", "Les portes du pénitencier". Entre deux tubes, il a fait partager aux spectateurs ses titres plus récents, eux-mêmes déjà des succès comme "De l'amour". L'idole des jeunes invite ses fans à un voyage à travers l'histoire du Rock'n Roll, reprenant des morceaux de rockabilly dont Johnny se délecte.

Puis il repart en "allumant le feu" dans des Arènes déjà bien chaudes avant de finir, plus en douceur, en reprenant "Quand on a que l'amour" de Jacques Brel. Bref, du grand Johnny !

*Objectif Gard n'a pas été autorisé à photographier Johnny Hallyday par la production. Nous avons donc été contraints de publier une photo d'archive ce que nous regrettons.  

Tony Duret

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité