Actualités

PORTES Teknival : une évacuation et des craintes

musique-fete

La nuit dernière une dizaine de personnes ont été secourues sur place près de Portes où se déroule un rassemblement musical sauvage regroupant entre 6 000 et 8 000 fêtards. dans la nuit de dimanche à lundi, un homme a été évacué par les pompiers vers les urgences.  

"On a été mis devant le fait accompli", souligne un témoin inquiet de voir autant de jeunes sur un terrain qui pouvait accueillir au départ 400 personnes. Dimanche, un record historique  a été enregistré sur cette petite départementale. 8 kilomètres de bouchon sur la route menant à Génolhac au coeur des Cévennes!

"On gère la situation, mais avec le vent annoncé pour la journée et la sécheresse, nous sommes très vigilants", poursuit le lieutenant-colonel Sébastien Baudoux qui se trouvait ce matin sur place à encadrer une quarantaine de gendarmes.

Problème sanitaire, problème environnemental, inquiétude pour la sécurité des fêtards...

Les forces de l'ordre et les secouristes ont du pain sur la planche, d'autant que personne ne sait avec certitude à quel moment les " teknivaliers" vont partir. Les organisateurs expliquent que le "dancing géant" sera terminé ce soir, tandis que des fêtards eux, souhaitent bien poursuivre la fiesta jusqu'à demain...

Boris de la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “PORTES Teknival : une évacuation et des craintes”

  1. Pourquoi autoriser un truc pareil ? Si c’était des écolo ou des activistes anti-hollande ça fait longtemps que le gouvernement aurait envoyé des gardes mobiles et des CRS et aurait fait dégager tout le monde. Alors qu’attend le gouvernement ?

    1. Les gens vont la bas pour se détendre et faire la fête pas pour faire bordel mais bon personnes le comprends ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité