A la uneActualitésInsolite

FAIT DU JOUR La rentrée sort de la bouche des enfants

44815905 -

Ce jeudi 1er septembre, des milliers d’enfants et d’adolescents Gardois vont faire leur rentrée scolaire. Hier, à l’heure des derniers préparatifs, des achats de dernière minute, Simon, Lina, Inès et bien d’autres enfants et adolescents ont livré leurs sentiments sur ce grand événement. Réactions.

Ce mercredi, sur l’Esplanade à Nîmes, Inès, 13 ans, et sa sœur Lina, 5 ans et demi, profitent une dernière fois des rayons du soleil en compagnie de leur maman. C’est le dernier jour des vacances et la rentrée scolaire est dans la tête des deux enfants : « Les vacances, ça va me manquer, regrette Inès qui rentre en classe de 4ème au collège Capouchiné. Mais ça va, je n’ai pas de stress, j’ai déjà mes copains et copines ». Lina, très silencieuse, confiera seulement avoir « un peu peur ».

Celle pour qui la rentrée est synonyme de changement, c’est la coquette Manon, 11 ans, qui entre en 6ème : « J’ai un peu peur forcément mais je suis contente de revoir mes copines. Et puis, ma tenue est prête : je serai en pantalon et tee-shirt ». Celle qui veut devenir archéologue « mais ça change tout le temps », est très pragmatique : « En CM2, j’étais la plus grande. Et là, je serai la plus petite ».

Comme la petite Manon, Axel mettra ce matin pour la première fois les pieds au collège. Mais le jeune homme a déjà une longueur d’avance sur beaucoup d’autres collégiens : « Je suis rassuré parce que je connais déjà mon emploi du temps et ma classe. On a un compte spécial sur Internet pour se connecter pour que les parents communiquent avec les profs ». Ses copains de CM2 seront-ils dans sa classe ? « Je ne sais pas encore mais c’est pas très grave. Des copains, j’en trouverai : il y a huit classes de 6ème ! »

Jules : « Je préférerai rentrer à la maison… »

Simon, 5 ans, fait partie des plus petits même si, comme il le dit, il entre « dans une classe de grand parce que c’est la grande section ». Beh oui, si c’est dit dans le nom… Cette année, il aimerait qu’on lui enseigne « le football, le golf et policier », les trois métiers qu’il voudrait faire plus tard... Enfin, il prévoit d’aller jusqu’en classe de CM2. Et après ? « On verra… », répond-il le regard lointain.

Quant à Jules, un petit alésien de 8 ans, il fait partie des mécontents, des grincheux. Cette rentrée ne l’enthousiasme pas du tout : « Je ne veux pas voir ma maîtresse parce qu’elle donne plein de devoirs et j’aime pas trop ça ». Le message est passé. Et la cantine, il en pense quoi ? « C’est pas très bon ». Avant d’ajouter : « Je préférerai rentrer à la maison mais je crois que c’est pas possible ». Sa maman confirme que non. Mais que Jules ne s’inquiète pas, il peut prendre conseil auprès de Louis qui a eu une grande idée pendant l’été : « Je vais devenir président de la République pour que les enfants aient 16 mois de vacances par an ! » Un sacré programme. D’ici là, bonne rentrée à tous !

La rédaction

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité