Actualités

ALÈS Isabelle Blanchou, nouvelle secrétaire générale de la sous-préfecture

Isabelle Blanchou, nouvelle secrétaire générale de la sous-préfecture d'Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Isabelle Blanchou, nouvelle secrétaire générale de la sous-préfecture d'Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Isabelle Blanchou, 49 ans, a pris ses fonctions ce jeudi, jour de rentrée, au sein de la sous-préfecture d’Alès.

Après 20 ans dans l’administration parisienne, Isabelle Blanchou, originaire de La Réunion, n’est pas mécontente de poser ses valises dans la capitale des Cévennes. Au contraire, c’était son souhait. « Je suis passée dans la région l’année dernière et j’ai eu un véritable coup de cœur. Je ne pensais pas avoir la chance de trouver un poste ici », raconte-t-elle.

Basée pendant douze ans au ministère de l’éducation nationale, puis depuis 2006 au ministère de l’intérieur, Isabelle Blanchou rêvait d’une expérience où elle serait plus proche des citoyens. « J’avais envie d’une approche plus concrète », explique-t-elle. « J’ai ciblé plusieurs département du sud de la France et lorsque j’ai vu le poste paraître à Alès, je l’ai tout suite mis en numéro 1 ».

Parmi les six candidats, c’est donc elle qui a été choisie pour succéder à Pascal Bagdian, nommé secrétaire général de la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye. Dès à présent, Isabelle Blanchou est chargée de gérer les ressources humaines – soit 28 agents -, de jouer un rôle de conseil auprès du sous-préfet, de l’accompagner, d’assurer son intérim, etc. De nombreux dossiers lui seront confiés, dont celui sur la politique de la ville. « Même pas peur », assure la nouvelle secrétaire générale, enthousiaste et motivée.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Isabelle Blanchou, nouvelle secrétaire générale de la sous-préfecture”

  1. bonjour madame et bienvenue dans notre région
    vous aller connaitra Mon Maire d’ales dit Max la menace les problèmes du golfs que les citoyens n’en veulent pas les différentes plaintes déposer au tribunal et qui n’aboutissent pss les affaires Georges avec ses constructions sans permis dans des zones protégées ainsi que les chiffres de l’endettement par habitant qui sont faux Roustant annonce 850 euros environ d’ endettement par habitants ,alors que la comptabilité publique annonce
    +de1550 euros nous attendons vos conclusions merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité