A la uneActualités

FAIT DU JOUR Laurent Caron, meilleur auto-entrepreneur et irrésistible pâtissier

Laurent Caron. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Laurent Caron. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce mercredi 26 octobre, Laurent Caron, un pâtissier nîmois, a remporté le prix Audace 2016 de la région sud-est organisé par la fondation Le Roch-Les Mousquetaires et l’Union des Auto-Entrepreneurs.

A l’heure où l’on ne parle que de pains au chocolat, d’autres gourmandises mériteraient elles aussi que l’on se penche sur leur cas. C’est ce que tente de faire chaque jour Laurent Caron, un quadragénaire nîmois. Depuis l’âge de 15 ans, quand il a entamé sa formation par un CAP boulanger-pâtissier à Bruxelles, il consacre sa vie à ses gâteaux et aujourd’hui à ses biscuits. Après un tour de France de cinq ans avec les Compagnons du Devoir, un passage de trois ans dans les plus grands hôtels anglais où il a servi une charlotte royale à la reine mère, puis un détour en Polynésie, Laurent pose ses valises à Nîmes pour suivre son épouse, enseignante.

Depuis deux ans, il a lancé la Biscuiterie Caron avec comme objectifs de régaler ses clients, de tout faire lui-même mais aussi de promouvoir les produits locaux en les intégrant dans ses recettes. Ainsi, sur sa carte composée de 23 produits, on retrouve un produit phare nîmois revisité : le Caladon au pélardon et au miel de garrigues. Les gourmands se régaleront aussi de ses meringues, du petit pavé à la figue séchée ou du fabuleux « délice de Nîmes », un biscuit au caramel et aux amandes torréfiées recouvert de chocolat. « Les gens l’ont surnommé la tuerie ! », sourit Laurent Caron. Après avoir goûté le biscuit - conscience professionnelle oblige - le surnom est mérité.

Ce qui est également mérité, c’est cette belle victoire au prix Audace 2016. Face à une cinquantaine de candidats, Laurent Caron a su convaincre le jury de faire de lui le vainqueur pour la région sud-est. Remportant au passage la somme de 4 000€, le pâtissier nîmois, qui travaille actuellement de chez lui, envisage très sérieusement de prendre un local commercial à Nîmes pour produire ses biscuits et recevoir ses clients. Un commerce qui ne serait pas de trop quand on sait que Laurent a connu une progression de près de 50% en un an. Il fournit de nombreux professionnels et tout autant de clients gourmands qui, en attendant la prochaine ouverture, trouveront ses produits chez L’Arbousier (18, rue de l’horloge à Nîmes) ou directement auprès de lui au 06 46 42 48 19 ou sur le lien suivant.

Sa page Facebook

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité