Culture

ALÈS Sainte-Barbe : le souvenir des mineurs encore intact

Inauguration de la Sainte-Barbe avec les Joyeux Mineurs. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Inauguration de la Sainte-Barbe avec les Joyeux Mineurs. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Inauguration de la Sainte-Barbe avec les Joyeux Mineurs. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce week-end et jusqu’à la fin de la semaine, la ville d'Alès célèbre la sainte-patronne des mineurs au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle.

 Elle avait disparu pendant deux ans. Cette année, la fête de la Sainte-Barbe revient animer Alès à travers des expositions, ateliers, conférences organisés au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle. « Autrefois, dans nos Cévennes minières, la Sainte-Barbe était plus célébrée que Noël », assure Fabienne Fages-Droin, conseillère municipale, lors de l’inauguration ce samedi matin avec la société de danse et de farandole « Les Joyeux mineurs ».

Si le temps des mines est aujourd’hui terminé, le souvenir reste intact. L’exposition réalisée par le Pôle culturel et scientifique de Rochebelle, en collaboration avec le musée des vieux outils de La Grand’Combe, permet de replonger plusieurs décennies en arrière. De se rappeler de cette épopée qui a fait vivre des milliers de familles. Mais aussi de transmettre certaines valeurs. « Les temps n’étaient pas facile à cette époque. Et pourtant, les mineurs savaient rire et être joyeux », commente l’élue. Plus de 300 enfants sont déjà venus découvrir l’exposition, qui sera visible jusqu’au 2 décembre.

Le programme complet ici.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité