ActualitésSociété

UZES La ville d’antan narrée par cartes postales au Crédit Agricole

Jacques Roux (Photo Anthony Maurin).
Jacques Roux (Photo Anthony Maurin).

L'agence "centre" du Crédit Agricole accueille une exposition de cartes postales d'antan illustrant Uzès et 28 communes environnantes. Jacques Roux, le généreux donateur et passionné de son territoire, explique ses choix.

C'est un sacré coup que vient de réaliser le Crédit Agricole. En effet, en accueillant 74 agrandissements de cartes postales datant de la fin du 19ème et du tout début du 20ème siècle, l'agence "Uzès centre" risque d'avoir pas mal de visites supplémentaires. "Je ne suis pas client de cette banque mais je souhaitais apporter ma contribution à son implication au sein de la vie locale. Rien que pour Uzès je dois avoir 5000 cartes postales mais j'ai aussi des livres, des factures anciennes, plus de 2000 photos... je suis passionné!" évoque Jacques Roux qui recèle près de 50000 autres trésors cachés dans son immense collection, "une des plus grandes du Gard!" selon lui.

Il a pourtant sillonné villes et villages alentours mais aucun maire ne s'est décidé à exploiter le filon Roux. Une mine des plus garnies et généreuses. "J'ai fait les agrandissements moi-même, ça m'a pris un mois et tout est gratuit! J'ai juste demandé au Crédit Agricole d'encadrer les 74 reproductions" poursuit Jacques Roux qui a fait don de son travail et de ses agrandissements de cartes postales et de cartes photos originales et souvent très rares.

74 raisons de se replonger dans le passé en étant les pieds ancrés dans le présent (Photo Anthony Maurin).
74 raisons de se plonger dans le passé en ayant les pieds ancrés dans le présent (Photo Anthony Maurin).

"Certaines sont rares voire uniques mais l'exposition est plus large que cela. Toutes les cartes postales exposées ont des caractéristiques bien à elles mais il faut comprendre que pour des villages de 100 habitants en 1900, les cartes postales n'étaient pas forcément à l'ordre du jour ou, si elles existaient, elles étaient très peu nombreuses..." explique Jacques Roux qui est aussi passionné par les coûteuses cartes postales de diligences.

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Démarré il y a 3 ans avec pour idée de redynamiser les actions du Crédit Agricole uzétien, le projet d'exposition permet à Hervé Labeille et Vincent Roussel, directeur de l'agence, de récolter les fruits d'une politique de terrain, au plus proche des clients et des acteurs locaux. "C'est un bel exploit de révéler l'exceptionnelle et très cotée collection de Jacques Roux! Ça me donne une idée... Ce qu'il vient de faire pour le Crédit Agricole, il pourrait le faire pour Uzès. Jacques est la mémoire de la commune et prochainement la Ville lui rendra hommage" ajoute quant à lui Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès est de président de la communauté de communes Pays d'Uzès.

Il faut parfois savoir se hisser à la hauteur de ses ancêtres (Photo Anthony Maurin).
Il faut parfois savoir se hisser à la hauteur de ses ancêtres (Photo Anthony Maurin).

Les réactions des premiers clients sont surprenantes. Certains reconnaissent les lieux de jadis, d'autres semblent complètement déboussolés et nagent en plein anachronisme... Mais en tout cas, l'expo fait parler! Nous avons même eu la chance de vivre une belle histoire. Regardant une photo de Baron, un village qui a aujourd'hui 350 habitants, un homme a pu voir son arrière grand-père sur les marches de sa maison natale. Un instant touchant digne de ce rendez-vous d'exception.

Uzès une ville d'exception? Evidemment à en croire Jacques Roux. "C'est une ville importante, un évêché, un duché, une sous-Préfecture, un chef lieu de territoire... Elle avait même une ligne de chemin de fer intérieure qui ne servait pas à grand chose!". Le but est d'illustrer le terroir d'antan pour porter à présent le regard sur l'horizon, la mission est clairement accomplie!

Crédit Agricole, 1 Avenue de la Libération 30700 Uzès. Tel: 04.66.22.00.96.

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité