A la unePolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Chaque dimanche, la Rédaction vous sert un bon cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Un digestif hebdomadaire à ne pas manquer... Restez connectés !

Égalité homme/femme : Nîmes Métropole a encore du chemin à parcourir… Contrainte légale, les collectivités doivent produire, en amont de leur budget, un rapport sur leur situation en matière d’égalité entre les hommes et les femmes. Après le Département (relire ici), Nîmes Métropole (352 agents) présentera son rapport ce lundi, en conseil communautaire. Malheureusement, les chiffres ne sont pas brillants… Exemple : à l'Agglo 78% des directeurs généraux sont des hommes et touchent en moyenne 1 000 € de plus qu’une femme ! Seule la catégorie C regroupe davantage de femmes, payées légèrement plus que ces messieurs…

De nouveau le feu chez les pompiers ? Remontés, plusieurs syndicalistes continuent de dénoncer leur manque de moyens, notamment en terme d'effectif. Ce mardi, les sapeurs-pompiers organisent une assemblée générale pour définir s’ils manifesteront ou pas le 15 décembre devant le Département, à l’occasion du vote du budget. La séance publique devrait entériner le protocole d’accord triennal (entre la collectivité et le Sdis) avec le versement d’une subvention de fonctionnement de 42 M. Un protocole d’accord arrivé à échéance en 2015…

Ça déménage ! A la chambre des Métiers (CMA), on communique sur tout et on met les grands moyens : le moindre mail est accompagné de 10 points d'exclamation, de "URGENT" qui font trembler, et de couleurs qu'on savait même pas que c'était possible de les associer à un mail... Bref, le dernier mail "URGENT", "IMPORTANT", "GRAVISSIME" est tombé ce vendredi à 20h13. On apprenait en urgence, et on tenait à vous le dire tout aussi rapidement, que le CFA des métiers déménage du 1040 au 950 de l'avenue Maréchal Juin à Nîmes. L'information risque de changer la vie de nombreux nîmois, nous aurions dû certainement prendre plus de pincettes pour l'annoncer, mais il était de notre devoir de relayer cette information urgente.

Farine, pain d'épices et trajet détourné. Lors de sa récente visite à Nîmes, Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, est allée faire un petit tour du côté du Mas de Mingue et de son centre commercial des "Grillons". Un Rossignol aux Grillons, on s'attendait à une douce mélopée mais c'est un tout autre spectacle qui s'est doucement mis en partition. A l'arrivée du Rossignol, les petites fourmis entassaient tranquillement un butin blanchâtre fraîchement récolté. Farine, sucre glace et pain d'épices très résineux étaient à la vue de tout ce beau monde politique et sécuritaire mais nul n'a pointé du doigt le petit couac. Faisant mine de s'éloigner des Grillons pour aller siffloter sur une branche située plus haut dans l'arbre, le Rossignol a même dû changer son plan de vol de peur de connaître la loi des chasseurs d'enfance...

Jean Denat et Françoise Dumas s'engagent pour Valls. Les deux socialistes, co-mandataires de la motion A (majoritaire dans le Gard) vont animer la campagne des primaires de Manuel Valls dans le Gard en direction des militants mais aussi des progressistes et sympathisants de gauche qui veulent empêcher un duel droite dure et extrême-droite au second tour de la présidentielle 2017. Pour parfaire leur organisation, Françoise Dumas faisait partie des 150 parlementaires qui ont rencontré Manuel Valls mardi soir dernier à Paris.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

5 réactions sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Pauvre Valls! Soutenu dans le Gard par Denat, le looser du département recasé à la fédération puis à la région avec une délégation sinécure aux traditions méditerranéennes et par Françoise Dumas pour laquelle les pronostics sont ouverts afin de savoir si elle va être capable de dépasser les 5% au premier tour des législatives.

  2. CE N’EST PAS LA MAJORITE DES MILITANTS DU GARD ET DE NIMES QUI SOUTIENNENT /VALLS…..de trés( majoritairement) sections soutiennent :MONTEBOURG–HAMON–PEILLON………………..QUI SERONT au second tour contre VALLS

    1. Lors d’une primaire ce qui compte c’est peut-être le vote des militants, certes, mais surtout des sympathisants, et ces derniers feront largement pencher la balance vers le seul homme d’État, candidat à cette primaire, Manuel Valls.

    2. Au second tour, en supposant que Valls y soit, un seul autre peut l’être –> :MONTEBOURG–HAMON–PEILLON………………..QUI SERONT au second tour. Le pluriel est de trop…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité