A la uneActualités

RÉTROSPECTIVE 2016 Été : Du Valls à Port Camargue, des teufeurs à Portes

Manuel Valls a tenu son discours à la capitainerie de Port Camargue ce vendredi. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Manuel Valls a tenu son discours à la capitainerie de Port Camargue ce vendredi. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

La fin de l’année, c’est l’occasion de dresser le bilan de l’année écoulée. Objectif Gard ne déroge pas à cette tradition en proposant une rétrospective quotidienne des grands événements de l’année 2016.

Manuel Valls en visite à Port Camargue

Le début de l'été est marqué par la venue de Manuel Valls à Port Camargue. Celui qui était encore premier ministre est dans le Gard pour soutenir le projet porté par la présidente de la région Carole Delga : le Plan Littoral 21. Un projet qui prévoit quatre volets d'investissement portant sur l'aménagement, l'économie de la pêche et des filières industrielles, le tourisme et l'environnement. Au delà du port de plaisance gardois, ce sont 70 ports, 215 kilomètres de rivages et 1,3 million d'habitants qui sont concernés. La visite du premier ministre fait suite à celle déjà effectuée en 2011 alors qu'il était candidat à la primaire socialiste en vue des présidentielles.

20 000 personnes aux Lives au Pont

Les 7 et 8 juillet, le festival des Lives au Pont attire les foules au pied de l'un des plus beaux monuments au monde. 20 000 personnes assistent à cette sixième édition, rythmée par la présence, entre autres, du binôme parisien très attendu Synapson, du duo américain Odesza, de Jamie XX, des icônes du rap US Mobb Deep... Mais aussi Nekfeu, Para One, Gramatik, Birdy Nam Nam sont passés sur la scène et ont tenu toutes leurs promesses ! Malgré un beau cru 2016, nous apprenions en cette fin d'année une triste nouvelle : le festival n'aura pas lieu en 2017. Les organisateurs invoquent des raisons économiques.

A Portes, la rave-party qui dérange

Les habitants du petit village de Portes se souviendront de ce dernier week-end d'août. Dans la nuit de samedi à dimanche, entre 7 000 et 10 000 teufeurs, venus de toute l'Europe, forment un embouteillage de 8 kilomètres sur la route qui mène à un ancien site des mines à ciel ouvert. Au programme : une rave-party de plusieurs jours ! Le dimanche, environ 3 000 véhicules sont stationnés à flanc de montagne, face au château de Portes. Inquiets des risques que présente un tel rassemblement, les autorités déploient un dispositif de sécurité avec des bénévoles de la Croix Rouge, sapeurs-pompiers et gendarmes. Pas d'accident dramatique à déplorer, mais 33 infractions relevées dont plusieurs conduites sous l'emprise de stupéfiants, défaut d'assurance, usurpation de plaques d'immatriculations, etc. Quelques jours plus tard, le sous-préfet d'Alès Olivier Delcayrou annonce que les organisateurs, à défaut d'avoir respecté les règles qu'impose ce type d'événement, seront poursuivis.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité