Faits Divers

NÎMES Elles veulent brûler les cheveux d’une gamine : trois adolescentes interpellées

Photo d'archives / Objectif Gard
Photo d'archives / Objectif Gard
Photo d'archives / Objectif Gard

 

Au départ trois gamines âgées de 8, 12 et 14 ans demandent à trois autres filles de 15 ans de ne pas fumer dans le bus. Une fois arrivées au terminus du bus en gare de Nîmes, mercredi, les « fumeuses », venues d’un foyer pour adolescentes où elles sont placées, auraient demandé des explications. « Vous faites moins vos belles maintenant », « on va s’occuper de vous », glissent les trois filles virulentes. Va s’en suivre une série de menaces de mort et d’agression. Les trois adolescentes vont s’en prendre plus particulièrement à la jeune fille de 14 ans. Une, essaie d’incendier sa chevelure. Une autre adolescente va projeter la jeune victime contre un bus qui vient se garer sur l’avenue Feuchères face au tribunal administratif. La gamine va chuter sur la voie des bus, tandis que le car, par chance, ne fait que l’effleurer. Un salarié s’interpose et interpelle la plus virulente des adolescentes déjà arrêté à trois reprises durant l’année 2016 pour des vols avec violence… Elle avait notamment agressé et dérobé des portables à des élèves à la sortie d’un collège.

Ses deux autres complices ont été interpellées vendredi matin sur la commune de Marguerittes. Les trois adolescentes ont été mises en examen, vendredi en soirée, pour « violences aggravées ». Elles sont sous contrôle judiciaire. Un placement dans un centre éducatif fermé a été demandé et obtenu par le Parquet de Nîmes.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité