A la unePolitique

PONT-ST-ESPRIT Impôts, finances, réfugiés… le maire présente ses vœux

Hier soir, à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La salle des fêtes du centre Pépin de Pont-Saint-Esprit a fait le plein hier soir pour le traditionnel rendez-vous du début d’année.

Un rendez-vous au cours duquel le maire Roger Castillon a fait plusieurs annonces, notamment sur le dossier de la fiscalité locale.

Réfugiés : « 6 adultes et 2 familles avec 4 enfants » accueillis

Après le malheureusement habituel mot en début de discours pour les victimes des attentats dans le monde, le maire a démarré la série d’annonces par un sujet aussi humain que sensible, la question des réfugiés, « souvent des demandeurs d’asile », accueillis notamment par la Croix-Rouge qui leur met des logements à disposition. C’est le cas à Pont : « la Croix-Rouge est en train d’accueillir 6 adultes et 2 familles avec 4 enfants, qui seront scolarisés dans nos écoles dans les semaines qui viennent », a ainsi annoncé Roger Castillon, avant de demander à ses administrés de « réserver le meilleur accueil possible à ces personnes qui méritent notre aide, notre compréhension et notre chaleur humaine. je ne doute pas que vous aurez répondre présent. »

2017, année de la simplification administrative

Concernant les agents municipaux, échaudés par le nouveau règlement intérieur de la formation, « une étude est en cours sur les risques psycho-sociaux au travail. » Une étude marquée par une très forte participation des agents, « 147 sur 199 », avec un objectif : « le mieux être au travail. » Deux autres études touchent aux agents, la première sur l’activité du centre technique municipal, et une dernière sur le guichet unique, qui « sera mis en place dans le courant du premier semestre au centre Pépin, a annoncé le maire. Alors vous n’aurez plus qu’un seul lieu, une seule adresse postale, une seule adresse mail pour faire toutes vos démarches administratives. » Et 2017 sera l’année de la simplification pour les administrés, puisque le nouveau site internet de la ville, « qui va sortir dans les jours qui viennent », permettra d’effectuer des démarches, notamment des paiements, en ligne.

Finances et agglo

Passons aux gros sous : « sans vouloir être trop optimiste nous somme enfin sur la bonne pente, a lancé l’édile. La dette est passée en dessous de 13 millions d’euros, et nous dégageons un autofinancement net significatif. » Pour autant, Roger Castillon a rappelé la prudence dont a fait preuve la ville lors du vote du budget, due aux incertitudes quant aux dotations de l’Etat (« en période électorale, tout peut arriver », estime le maire) et à l’abandon des compétences sport, culture et commerce des villes de l’agglo du Gard Rhodanien. « Cela va se traduire par le retour du théâtre de la Scène Chapelle des Pénitents à la commune et par des charges supplémentaires, en principe compensées, pour notre commune », expliquera le maire avant d’estimer plus loin que « l’agglo c’est nous, et c’est de l’intérieur qu’il faut infléchir les politiques. » Chacun interprètera, mais il n’est pas interdit de penser qu’il s’agit d’un gentil avertissement.

« Nous n’augmenterons pas les impôts et ferons tout pour les baisser »

Ceci fait, Roger Castillon a présenté les grands projets de 2017 (à retrouver ici), avant de se poser à lui-même une question qui brûle les lèvres des spiripontains depuis que la « prudence » évoquée plus haut a conduit le conseil municipal à ne pas voter les taux de fiscalité locale en même temps que le budget, en décembre : « avec tous ces chiffres impressionnants, les impôts vont-ils augmenter ? Nous voterons les taux au printemps mais je peux déjà vous dire que tous ces projets ne se feront pas au détriment de votre pouvoir d’achat ! Nous n’augmenterons pas les impôts et ferons tout pour les baisser. » Et le maire de remercier les partenaires de la commune, Etat, parlementaires, Région, Département et agglomération.

Avant de souhaiter la bonne année, Roger Castillon a conclu en estimant que « nous sommes sur la bonne voie, mais la route sera encore longue pour faire de Pont-Saint-Esprit une ville digne des attentes bien légitimes de ses habitants pas habitués à tant de travaux par le passé. »

Et aussi :

Les grands élus ont remis aux petits élus une écharpe tricolore pour saluer leur engagement au sein du CMJ (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les grands élus ont remis aux petits élus une écharpe tricolore pour saluer leur engagement au sein du CMJ (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les jeunes honorés : le maire a mis en avant la jeunesse de la ville, notamment en remettant aux jeunes du CMJ des écharpes tricolores.

L’Hôtel-Dieu, « ça avance » : Roger Castillon a indiqué que la municipalité a « eu plusieurs candidats pour le racheter et enfin créer ce nouveau quartier, le choix du repreneur devrait être fait d’ici le mois de septembre. »

Des travaux participatifs : « C’est une grande première », a lancé le maire en annonçant que 200 000 euros seraient consacrés en 2017 à des travaux choisis par les habitants. « C’est votre ville et vous pouvez et devez donner votre avis, il est essentiel. »

La digue, « notre gros souci du moment » : la tenue de la digue du Rhône — « jamais entretenue par le passé », dixit Roger Castillon — préoccupe la municipalité. « Une étude est en cours et nous aviserons au vu des résultats qui nous seront transmis début février », a précisé l’édile, pas à l’abri d’une mauvaise surprise, donc.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité