A la uneSociété

GARD Des jeunes impliqués dans leur société

Mercredi, plusieurs jeunes ont présenté leur projet à Confédération syndicale des familles. Photo : Coralie Mollaret.
Mercredi, plusieurs jeunes ont présenté leur projet à Confédération syndicale des familles. Photo : Coralie Mollaret.

Ouvert à tous les jeunes de 11 à 26 ans, le « Projet Jeune » finance des actions autour de l’environnement, la santé, la vie de quartier ou encore la découverte culturelle.

Inciter les jeunes à construire des projets pour les impliquer dans la société. Tel est l’objectif des « Projets Jeunes » (de 11 à 26 ans), lancés il y a trois ans par le président de la République. Dans le Gard, 75 dossiers ont été déposés en 2016 et 50 ont été sélectionnés par un jury, composé de membres associatifs et institutionnels. Au total : 100 000 € de crédits ont été débloqués par les partenaires (Département, Direction départementale de la cohésion sociale, Caisse d’allocations familiales et Mutualitée sociale agricole).

Du cancer du sein aux enfants sorciers congolais

Mercredi, depuis Confédération syndicale des familles à Nîmes, plusieurs jeunes ont présenté leur action. Aidés par l’association Riposte, Timoté et Adrien ont réalisé un clip vidéo pour prévenir des dangers de l’alcool et du cannabis : « nous sommes intervenus dans les collèges de Roquemaure et de Bagnols. On a eu le sentiment d’être plus écoutés par les jeunes que peuvent l’être les adultes ». D’ailleurs, « j’ai rencontré par la suite une jeune fille qui a pris la décision d’arrêter de fumer », raconte Adrien.

Timoté et Adrien ont réalisé un clip vidéo pour prévenir des dangers de l’alcool et du cannabis. Photo : CM.
Timoté et Adrien ont réalisé un clip vidéo pour prévenir des dangers de l’alcool et du cannabis. Photo : CM.

Dans le quartier du Clos d’Orville, plusieurs jeunes filles choisi de récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein. « Elles sont parties faire du porte-à-porte pour vendre leurs gâteaux et sont également allées dans les commerces », appuie la responsable de la Confédération syndicale des familles. Enfin, une jeune fille de 19 ans, Anouk, est partie cet été au Congo (Kinshasa) afin de réaliser un reportage photo sur les enfants sorciers. Des enfants handicapés ou albinos, rejetés par leur famille.

L'appel à projet 2017 lancé

Depuis le 11 janvier, l’appel à projet 2017 est lancé. Les jeunes peuvent dès aujourd’hui retirer leur dossier. « Il faut donner de l’espoir à cette jeunesse que l’on critique sans cesse », a insisté Amal Couvreur, vice-président du Département en charge de la Politique de la Ville. Aux intéressés à présent de candidater…

Coralie Mollaret

Les contacts : CAF (04 66 87 92 67), MSA (04 66 63 67 84), DDCS (04 30 08 61 42), Département (04 66 76 31 44).

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité