A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Match abouti et Crocos avec envie

Téji Savanier, dépositaire du jeu Croco Photo Archives Anthony Maurin).
Téji Savanier, dépositaire du jeu Croco (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 22ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique recevait le Racing Club Strasbourg Alsace. Un match décisif afin de bonifier l’excellente victoire à Lens la semaine dernière. Score final: 2-2

Dès la 2ème minute sur un corner tiré par Savanier, Thioub récupère le ballon dans la surface et tire fort devant le but. La balle file et revient dans les pieds de Briançon qui frappe mais Oukidja stoppe l’assaut. Pas mal de fautes sifflées ou non et énormément d’engagement de la part des deux formations en ces 20 premières minutes de jeu.

Alakouch, toujours dans sa lancée lensoise, réalise sur son côté droit une première période de qualité. Il tentera même une belle chevauchée suivie d’une timide frappe à la 28ème. Élégance et conduite de balle irréprochable pour le plus jeune croco en place mais qui ne résiste pas à la tentation de faire le geste de trop.

Après une longue et lancinante domination, les Crocos inscrivent le but de la délivrance! A la 39ème, un centre parfait de Ripart vient chambouler les Costières. Sissoko, à la réception, veut réaliser une volée qu’il loupe… Thioub, en embuscade, arrive à plein tube et n’est pas loin de transpercer les filets strasbourgeois de sa lourde frappe. 1-0, le Nîmes Olympique concrétise enfin une première période méritoire.

Magnifique égalisation… et renversements de situations.

Au retour des vestiaires, le match se durcit, le jeu se ralentit et les fautes s’accumulent. Après un dégagement dans les airs freiné par le vent, Marillat est légèrement avancé quand intervient le flair et le talent de Lienard. Une magistrale frappe croisée de 25 mètres qui lobe le portier nîmois impuissant. 1-1… Tout est à refaire.

Hélas et comme les malheurs n’arrivent jamais seuls, Strasbourg va prendre de l’avance… 1-2 à la 72ème après un excellent travail sur le côté droit de Bahoken. A plusieurs reprises, les Alsaciens ont alerté la défense locale mais rien à faire, le Nîmois est réboussier. Superbe centre au cordeau de l’attaquant de Strasbourg en direction de Guillaume qui n’a qu’à pousser le ballon au fond des filets nîmois… Une énième contre-performance aux Costières se profile.

Mais le Nîmois est aussi fier, vaillant et il va égaliser! C’est par l’intermédiaire de Diabaté que la lumière viendra! Sur un corner tiré au second poteau, le latéral gauche surgit et met le pied. Un tout premier but en professionnel pour le nouveau croco qui permet au moins de prendre un point intéressant (78ème) et de rester sur une dynamique ascendante. A la 88ème, Cissokho se retrouve seul dans l’angle de la surface adverse mais son tir passera largement à côté des buts gardés par Oukidja.

 

Fiche technique NO-RCSA:

Spectateurs: 4827.

Score: 2-2 (1-0).

But: Thioub (39ème) Lienard (58ème), Guillaume (72ème), Diabaté (78ème)

Conditions: 9°C, vent et pelouse moyenne.

Arbitre: M. Yohann Rouinsard.

Cartons jaunes: Garcia (à retardement à la 17ème), Seka (36ème) Thioub (41ème) NDour (41ème) Savanier (60ème), Diabaté (61ème), Bahoken (73ème).

Carton rouge:

Le groupe nîmois: Marillat, Alakouch (Angoula 82ème), Garcia, A. Briançon, Diabaté, Valls, Savanier, Aït-Fana, Ripart (cap), Thioub (Cissokho 72ème), Sissoko (T. Briançon 83ème). Non utilisés: Dias, Fabre. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe strasbourgeois: Oukidja, Marester, Seka (cap), Salmier, Lienard (Blayac 87ème), Aholou, Grimm, Ndour, Nogueira (Gonçalves 46ème), Bahoken (Ndoye 78ème), Guillaume. Joueurs non utilisés: Bonnefoi. Mangane. Entraîneur: Thierru Laurey.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

2 réactions sur “NÎMES OLYMPIQUE Match abouti et Crocos avec envie”

  1. Pour resumer plus justement !! Sissoko qui a fait un bonpeu match n’a pas « loupé » sa volée mais s’est fait enlever in extremis le ballon par le dedéfenseur strasbourgeois. L’arbitre Mr Saar est apocalyptique sifflant en sortant facilement des cartons contre Nîmes et souvent sans aucune remontrance contre des tacles appuyés des strasbourgeois !! Magnifique match de Sofian Allakouch dont le nom a été scandé ! Presence incompréhensible de Rippart 90 minutes qui est émoussé,Lent,apathique sur le terrain dés le debut de la rencontre….mais promu hier capitaine ??!! Aahh bon !! …. Et pour finir la frappe de Cissokho ne passa pas largement a coté mais un peu trop croisé. Félicitations au Nîmois qui nous ont offert une prestation de qualité contre une equipe ex Ligue1, rugueuse, truqueuse avec des joueurs qui en rajoutés sous les yeux conciliants de l’arbitre romain sar !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité