A la uneFaits Divers

GARD Ça va sévir sur les routes du département !

Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

En baisse de 16% entre 2015 et 2016, les chiffres de la sécurité routière sont nettement meilleurs. Mais ils ne sont pas suffisants pour les autorités qui vont durcir le ton.

En 2016, 54 personnes ont perdu la vie sur les routes du Gard. Un chiffre en baisse par rapport à l’année précédente (69) mais trop loin du record de 2014 (43). Et encore plus loin de l’objectif fixé pour 2020 (34). Pour l’atteindre, les procureurs d’Alès et de Nîmes ont déjà quelques idées qui devraient voir le jour très rapidement.

A Alès, le procureur Nicolas Hennebelle a révélé l’une d’entre elles. Dans les semaines ou mois à venir, les personnes qui passeront devant le tribunal pour des faits de conduite en état d’ivresse en récidive pourraient se voir infliger une nouvelle peine : l’obligation de devoir équiper son véhicule d’un éthylotest antidémarrage ! Cet appareil, à la charge du chauffard (il faut compter environ 1 000€), sera placé sur la voiture et ne démarrera que si le conducteur est à jeun. Et il se trouve qu’un nouvel installateur de ces éthylotests révolutionnaires vient d’être agréé... à Alès. Quant aux petits malins qui pensent pouvoir tricher et faire souffler un copain, par exemple, les fabricants ont imaginé un système de double protection. Redoutable.

Moins technologique mais tout aussi efficace, l’idée du procureur de Nîmes Eric Maurel ne devrait pas rassurer les amateurs de grande vitesse. L’homme n’y va pas par quatre chemins et fait savoir que les grands excès de vitesse pourraient, d’ici l’été, être qualifiés de "délit de mise en danger de la vie d’autrui". Ce qui entraîne potentiellement une saisie du véhicule, une garde à vue voire une comparution immédiate. Rappelons que la prudence, elle, ne coûte rien.

Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité