ActualitésPolitique

NÎMES 2 500 personnes attendues au meeting de François Fillon

Le candidat Les Républicains-UDI pour la présidentielle. Photo DR Fillon 2017
Le candidat Les Républicains-UDI pour la présidentielle. Photo DR Fillon 2017
Le candidat Les Républicains-UDI pour la Présidentielle sera en meeting à Nîmes le 2 mars. Photo : droits réservés.

Les Républicains du Gard et le staff du candidat à la Présidentielle préparent sa venue, ce jeudi au Parnasse de Nîmes. 

Un meeting réussi, c’est aussi une affaire de logistique. Depuis plusieurs jours, les responsables de la fédération gardoise et l’équipe de campagne de François Fillon travaillent sur l’organisation de sa réunion publique. Celle-ci se tiendra jeudi 2 mars à 19h au Parnasse. Comme pour les autres candidats à la Présidentielle, la salle a été prêtée par la municipalité. Wi-Fi, chaises et espace presse… Hugues Anselin, ex-organisateur des déplacements de Nicolas Sarkozy désormais dans l’équipe Fillon, ne laisse rien au hasard.

Entre 2 000 et 3 000 personnes sont attendues, en provenance des départements environnants (Hérault, Vaucluse, Bouches-du-Rhône…). Avec un peu plus de 2 600 militants, Les Républicains du Gard est l’une des plus importantes fédérations de France. Le département a également le coeur à droite : en 2012, Nicolas Sarkozy était arrivé en tête avec 51,2% des suffrages. En novembre, la Primaire de la droite et du centre a mobilisé plus de 44 000 électeurs.

Nîmes, un rendez-vous important pour François Fillon qui tente de remonter la pente, après l'ouverture d'une information judiciaire dans l'affaire des emplois fictifs présumés de son épouse. Le candidat devrait arriver, à Nîmes, en début d’après-midi pour rencontrer plusieurs acteurs locaux et responsables politiques.

Le comité d'accueil du PCF

Enfin, dernier détail à régler : la sécurité. À l’intérieur du Parnasse, la fédération mobilise ses troupes avec une quarantaine de militants mués en agent de sécurité. Actuellement, des discussions sont organisées avec la préfecture pour surveiller l’extérieur. Casseroles, sifflets et banderoles… Les communistes ont, eux-aussi, décidé de se rendre au meeting.

Lire aussiAFFAIRE FILLON Les Républicains du Gard gênés aux entournures

PRIMAIRE À Nîmes, François Fillon triomphe d’Alain Juppé

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard

*Ouverture d’une information judiciaire pour « détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel, trafic d’influence et manquement aux obligations de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique ».

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

6 commentaires

  1. Un peuple qui élit des corrompus, des voleurs, des imposteurs , des menteurs…n’est pas victime mais complice (Georges Orwel) . 2500 complices ce soir à Nîmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité