A la uneActualitésSociété

NÎMES Les vignes des Costières reviennent au pied de la Tour Magne

Sa majesté la Tour Magne accueille à ses pieds le retour des vignes millénaires (Photo Anthony Maurin).
Sa majesté la Tour Magne accueille à ses pieds le retour des vignes millénaires (Photo Anthony Maurin).

Le maire de Nîmes devient opérateur des Costières de Nîmes. Avec le retour de la vigne sur les pentes qui descendent de la Tour Magne aux Jardins de la Fontaine, la cité des Antonin replante une partie de son histoire antique pour semer des graines touristiques et pédagogiques.

Introduite à Nîmes par les Volques Arécomiques (peuple gaulois de la Gaule narbonnaise à l'origine de la ville de Nîmes), développée par les romains et maîtrisée par les cisterciens, la vigne constitue un élément clef du patrimoine historique et culturel nîmois.

"On plante la biroune, on introduit le plant et on ramène la terre autour pour éviter la pénétration de l'air afin qu'il prenne racine" explique Bernard Angelras, adjoint au maire délégué à l'agriculture, à la propreté urbaine et à l'Hygiène qui est aussi Monsieur Costières de Nîmes. Disons que la méthode n'évolue pas tant que ça!  Forts de ce constat ancestral et regrettant l’absence en centre-ville d’éléments témoignant de l’importance symbolique et économique de la viticulture, la Ville et le Syndicat des Vignerons des Costières de Nîmes ont décidé de planter un vignoble vitrine aux jardins de la Fontaine.

Bernard Angelras et Jean-Paul Fournier plantent les derniers plants du nouveau vignoble nîmois (Photo Anthony Maurin).
Bernard Angelras et Jean-Paul Fournier mettent en terre les derniers plants du nouveau vignoble nîmois (Photo Anthony Maurin).

Plus de 150 pieds de Syrah et de Mourvèdre s'exposent fièrement au pied de la Tour Magne, ce qui fait de ce vignoble urbain le deuxième de France après Montmartre et peut-être le plus septentrional de l'appellation des Costières de Nîmes. Pour prendre racines, ont été utilisés, terre et galets roulés débusqués sur le chantier de la Base de Sécurité Civile de Nîmes-Garons . "C'est un symbole fort, les Costières ont l'ambition de devenir une des 20 premières appellations françaises. Nous sommes au travail, nous améliorons la qualité et l'image de notre vin. Ici, une signalétique sera adaptée pour les touristes et les écoles. Un lien se formalise entre Nîmes et les Costières, il faut savoir que 35% de notre production est exportée à l'étranger. On vend Nîmes et son vin!" poursuit Bernard Angelras pour qui le paysage compte énormément pour le confort d'une appellation.

Dès l'année prochaine, nous verrons les premières grappes et on parle déjà d'une récolte lors de la Feria des Vendanges 2018. Une vente caritative devrait d'ailleurs être organisée pour l'occasion et les premières quilles pourraient bien atteindre des sommets plus élevés que les sept que composent notre belle cité.

A la cime des arbres, la Tour Magne. Ce vignoble, niché au coeur dune sttre de jardin secret, récoltera le fruit des bonnes idées (Photo Anthony Maurin).
À la cime des arbres, la Tour Magne. Ce vignoble, niché au coeur d'une sorte de jardin secret, récoltera le fruit des bonnes idées (Photo Anthony Maurin).

Les visiteurs pourront jeter un oeil au travail de la vigne dans l’élaboration du vin. "Ce rouge devrait mettre vos papilles en émoi! À travers lui on s'imaginera avec les Celtes ou les Romains et comme le terroir n'est pas délocalisable, c'est une belle affaire!" conclut l'élu.

Avec la mise en lumière des Jardins de la Fontaine qui devrait fonctionner avant la Feria de Pentecôte, cette partie de la ville semble renaître et offrir de nouvelles perspectives touristiques et champêtres. Une excellente chose!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité