A la uneHandballSports Gard

HANDBALL Bouillargues fait de la résistance

Les Bouillarguaises terminent en beauté leur parcours en Coupe de France (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Les Bouillarguaises terminent en beauté leur parcours en Coupe de France (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Débordées dans le final par des Franciliennes beaucoup mieux armées, les Bouillarguaises du SUN ont longtemps tenu la dragée haute à l'armada de joueuses internationales d'Issy Paris avant de rendre les armes (29-40). Encouragées par près de 2 700 spectateurs qui avaient envahi le Parnasse de Nîmes, les Gardoises de l'entraîneur Didier Delon peuvent être fières de leur match et de leur parcours en Coupe de France.

"Issy Paris, à vous les studios !"  Elles ne se faisaient guère d'illusion sur l'issue d'une confrontation largement déséquilibrée... Et pourtant, les Bouillargaises ont fait mieux que se défendre hier soir. Sans complexe, elles étaient même les premières en action et se payaient le luxe de mener à la marque à l'entame (3-2. 6e). La suite allait s'avérer beaucoup plus compliquée pour Chloé Roelandt et ses copines. Pas décrochées à la pause où elles gardaient les Parisiennes en ligne de mire (13-18), elles accusaient ensuite le coup au plan physique et les coups de boutoir des visiteuses, à défaut d'altérer leur moral, faisaient inexorablement grimper le compteur. Au terminus il se figeait à 40 unités pour les pensionnaires de D1. Mais Bouillargues se souviendra longtemps d'avoir passé 29 buts au dauphin de l'élite. Et rien que pour ça, ça valait le coup. Chapeau bas, Mesdames !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité