A la uneActualités

MERCREDI MINOTS « Les députés, ils parlent et ils votent »

(Photo d'illustration : Eloïse Levesque / Objectif Gard)
(Photo d'illustration : Eloïse Levesque / Objectif Gard)

Chaque semaine ou presque, Objectif Gard se déplace dans une école gardoise pour écouter les enfants parler d’actualité. Cette fois-ci, on parle des élections législatives avec des élèves de CM1 et CM2 de l’école Jules-Ferry de Bagnols.

Ils voient leurs affiches un peu partout et notamment à côté de leur école, mais que savent les enfants des élections législatives, et au delà du rôle de député ? Qu’est-ce que c’est un député ? « Ben c’est un député », répond avec assurance Perrine, 11 ans, en CM2, après un long silence. Nous voilà bien avancés.

« On leur retourne le cerveau »

Plus sérieusement, autant les enfants ont suivi d’assez près la présidentielle, autant les législatives les laissent de marbre. Une fois compris qu’un député était un élu de la nation, penchons nous sur son rôle : « ils parlent et ils votent », lance Perrine, pas loin de la vérité. Sur la fabrication des lois, « c’est Macron et les ministres qui les font », croit savoir Marina, 11 ans, elle aussi en CM2, « mais il faut des personnes d’accord avec le ministre », tempère Gabrielle, 11 ans, CM2. Eurêka ! « C’est les députés ! » s’exclame Marina.

Oui mais voilà : « s’il y en a la moitié qui ne sont pas d’accord ? » s’inquiète Gabrielle. « Ben on interdit la loi », affirme Meïssa, 10 ans, en CM1, sans convaincre les autres fillettes. « On leur retourne le cerveau », propose Aïssatou, 11 ans et demi, en CM2, avant d’affirmer que « si une partie n’est pas d’accord, celui qui a le plus de votes l’emporte. » Limpide.

Et si elles étaient députées, nos chères petites élèves ? « Je voudrais que les enfants aient le droit de voter », propose Perrine, « moi qu’on ait du travail, mais en jouant », souhaite Gabrielle, immédiatement reprise par Marina : « mais c’est pas possible ! » La même Marina qui proposera des concerts de K Pop, à savoir de musique pop coréenne, à Bagnols. Jessica, 11 ans, en CM2, proposerait une loi « pour qu’il n’y ait plus d’école », une mesure qui ne fait pas l’unanimité chez ses petites camarades… Au contraire de celle d’Aïssatou : « une grande piscine avec un grand toboggan. » À bons entendeurs…

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité