A la unePolitique

LÉGISLATIVES Des adversaires unis dans l’épreuve

Annie Chapelier, Claude Cerpédès, Valérie Meunier, Lucie Rousselou et Fabrice Verdier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Annie Chapelier, Claude Cerpédès, Valérie Meunier, Lucie Rousselou et Fabrice Verdier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Annie Chapelier, Claude Cerpédès, Valérie Meunier, Lucie Rousselou et Fabrice Verdier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À deux jours du scrutin, plusieurs candidats de la quatrième circonscription se sont réunis pour dénoncer un dysfonctionnement concernant la distribution officielle de leurs professions de foi.

L’image est rare. Cinq candidats de la quatrième circonscription assis autour d’une même table, deux jours avant le premier tour des élections législatives. Hormis un éventuel débat, il en fallait pour que Valérie Meunier (LR), Annie Chapelier (LREM), Fabrice Verdier (PS), Lucie Rousselou (FI) et Claude Cerpédès (PCF) se rassemblent. Le motif de leur courroux est simple : leurs professions de foi et bulletins de vote ne figurent pas dans tous les plis postaux envoyés aux électeurs. « Certaines personnes pensent que j’ai retiré ma candidature ! », peste Valérie Meunier. « Moi aussi ! », renchérit Lucie Rousselou. Pourtant, il n’en est rien. Il s’agirait en réalité de la société chargée du conditionnement de la propagande électorale qui n’aurait pas fait correctement son travail.

Verdier furax

Ivre de colère, le député sortant Fabrice Verdier ne mâche pas ses mots face à l’attitude de l’État, qui évoque, à travers un communiqué de la préfecture du Gard, des opérations de réimpression et de réacheminement matériellement impossibles du fait de la proximité de la date du scrutin. « C’est faux ! Ils l’ont fait dans l’Hérault, nous aurions été en capacité de le faire aussi ! C’est scandaleux que l’État valide ce déni démocratique », fulmine le socialiste. « Cette inaction me paraît suspecte, poursuit-il. Je constate le silence assourdissant du ministre de l’intérieur. A qui profite le crime ? On verra dimanche. ». En aparté, s’adressant à la candidate d’En Marche Annie Chapelier, il a insinué qu’il y aurait : « une confusion entretenue qui va profiter à vous qui êtes dans le mouvement ». Pourtant, sur ses affiches, le député n’hésite pas à se réclamer « de la majorité présidentielle de progrès ».

Une action en justice ?

Enfin, les candidats n’excluent pas la possibilité, après les résultats, de faire un recours. Annie Chapelier s’y est même engagée, « quel que soit le vainqueur ». Dans ce contexte, le Préfet du Gard rappelle que le jour de l’élection, les bulletins de vote de chaque candidat seront bien présents dans l’ensemble des bureaux de vote du département. De plus, chaque électeur a la possibilité de consulter en ligne les professions de foi des candidats ayant donné leur accord pour la mise en ligne de leur document de campagne et ayant été reçues par les services de la préfecture, en cliquant sur ce lien.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Cela ressemble au retour du suffrage censitaire. Si vous avez accès à internet et que vous vous intéressez aux élections, vous avez les moyens d’être informé. Sinon… Sinon!!!!
    Cela fait quelques élections que le pouvoir, pour faire des économies veut faire voter une loi pour ne plus imprimer et diffuser les professions de foi et bulletins en format papier chez les électeurs.
    Cela va être le bon prétexte, dans le cadre d’une loi de limitation des dépenses de dire que l’état n’a plus les moyens et ne veut plus prendre le risque de l’inégalité des candidats.
    Attention.
    Les prochaines élections sont dans 3 ans. Ils ont largement le temps de faire passer une telle loi dans l’indifférence presque générale.
    A qui profite le crime???

  2. Même problème dans la 5ème… 16 candidats ??? en tous cas 16 panneaux à peu près vides près de bureaux de vote….. 12 professions de foi et 7 bulletins reçus….. allez sur le site oui… mais encore faudrait il que les étiquettes des candidats soient apparentes, ce qui n’est pas le cas…. Alors peut être pas une tricherie mais au moins un j’menfoutisme total sur l’organisation de ces élections !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité