A la uneActualités

FESTIVAL DE NÎMES Julien Doré, retour au pays natal

À la deuxième chanson, Julien Doré a sauté dans le public... Photo : Coralie Mollaret)
À la deuxième chanson, Julien Doré a sauté dans le public... (Photo : Coralie Mollaret)

« Très heureux » d’être dans les Arènes, le natif d'Alès qui a grandi à Nîmes a enflammé ses spectateurs, venus en nombre.

À Nîmes, ce jeudi soir, Julien Doré n’a pas livré n’importe quelle prestation. D’abord parce que l’artiste a donné son premier concert dans la ville où il a grandi. Certes, Julien Doré s’est déjà produit dans les Arènes pour TF1 dans La Chanson de l’année, mais comme son nom l’indique, ce n’était que pour une chanson. Ensuite, parce que le chanteur né à Alès, le 7 juillet, a fêté ses 35 ans à minuit. Une signe ? Force est de constater que sa date de naissance lui a porté bonheur, le public l’applaudissant à tout rompre. Confiant et en harmonie avec celui-ci, Julien Doré s’est lancé dans la foule, dès la deuxième chanson. Avant de tendre le micro à l’un des membres du public. « Ici, c’est que de l’amour » affirme le jeune homme à ses spectateurs déjà convaincus.

Julien Doré,
Julien Doré, envoûte son public avec Coco Câline. (Photo : Coralie Mollaret)
Julien Doré, en harmonie avec son public. Photo : Coralie Mollaret)
Julien Doré a été révélé grâce à l'émission Nouvelle Star, en 2007. (Photo : Coralie Mollaret)
Dans le clip Coco Câline, Julien Doré rêve des tropiques déguisé en panda... Photo : Coralie Mollaret)
Dans le clip Coco Câline, Julien Doré rêve des tropiques déguisé en panda... (Photo : Coralie Mollaret)

Omoh et Christophe en première partie

Le duo nîmois électro-pop, OMOH, a ouvert le concert. Composé de Clément Agapitos et Baptiste Homo, ce dernier était le batteur de Dig Up Elvis, premier groupe de Julien Doré lorsqu’il vivait à Nîmes. Les artistes ont participé à l'élaboration de l'album LØVE de Julien Doré. 

Au premier plan, Baptiste Homo. Photo : Coralie Mollaret)
Au premier plan, Baptiste Homo. (Photo : Coralie Mollaret)
Photo : Coralie Mollaret)
Clément Agapitos. (Photo : Coralie Mollaret)

Enfin, à 72 ans Christophe a chanté ses tubes, comme Aline. Une prestation difficile pour le sexagénaire, toutefois bien aidé par son public qui connaissait les paroles de ses chansons, sur le bout des doigts.

Christophe, passion française. Photo : Coralie Mollaret)
Christophe, un pan de l'histoire de la chanson française. (Photo : Coralie Mollaret)

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “FESTIVAL DE NÎMES Julien Doré, retour au pays natal”

  1. Jamais un Artiste n’a réuni autant de générations en même temps dans ses concerts !
    Il est d’une sensibilité Hors Normes et surtout d’une grande diplomatie … Quelle honte de la part de certaines présences à ce concert, d’avoir manqué de respect à Julien Doré..
    Heureusement, la majorité des gens qui l’aiment ont pris le dessus … Encore un Joyeux Anniversaire à lui !;o)Merci pour tout ce qu’il donne à ses Fan’s …;o)

    1. Bonjour, j’étais au concert hier soir et je n’ai pas remarqué que certaines personnes lui ont manqué de respect, à quel moment ? Mais il est vrai qu’il est difficile de tout remarquer dans un lieu aussi gigantesque que les arènes… J’étais tellement « avec » que je n’ai pas capté.

  2. Il a été sifflé quand il a chanté la corrida de Cabrel. C’est de la provoc, et heureusement que certains ont réagi. Ca prouve que Nimes n’est pas un public de simples groupies à qui l’ont fait avaler n’importe quoi.

    1. C’était en effet risqué de chanter cette chanson de notre ami Francis dans les arènes. Il aurait été moins controversé de chanter les sardines de Patrick Sébastien.

  3. Il a bien fait de chanter la corrida cette chanson qui relate les horreurs qui s’y passent dans les corridas!!! C’est une honte les humains qui vont voir ces massacres sont inhumainsur ça ne devrait pas exister des choses comme ça….!enfin julien a eu raisolation de souligner cela bravon juju et ceux qui ont siffler ils n’ont qu’à dégager ils ne sont pas du tout en phase avec leurs idole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité