A la une

FESTIVAL DE NÎMES Manu Chao soulève toujours les foules !

Manu Chao, 56 ans, est un chanteur et musicien français d'origine espagnole. (Photo : Coralie Mollaret)
Manu Chao, 56 ans, est un chanteur et musicien français d'origine espagnole, amoureux de l'Amérique latine. (Photo : Coralie Mollaret)

Vingt ans après son célèbre titre Clandestino, le chanteur engagé continue de faire chanter et danser son public.  

Il est toujours là. En concert ce dimanche dans les arènes de Nîmes, Manu Chao a fait vibrer plus de 10 000 personnes. Ses tubes, on les connaît par cœur. Il y a d'abord le cultissime Clandestino. Des paroles qui résonnent toujours aujourd'hui, à l'heure où la Méditerranée s'est tragiquement transformée en cimetière de migrants clandestins.

Photo : Coralie Mollaret)
(Photo : Coralie Mollaret)

Autre chanson célèbre, qui a ravivé de nombreux souvenirs au public : Me Gustas Tu. Des rythmes, des paroles, une langue, qui vous transportent aussitôt dans les ruelles des capitales d'Amérique latine... Un mojito à la main, ça va de soi !

Un public survolté, prompt à danser sur les rythmes latino de Manu Chao... Photo : Coralie Mollaret)
Un public survolté, prompt à danser sur les rythmes latino de Manu Chao... (Photo : Coralie Mollaret)

Les années passent mais les fans restent, toujours prêts à se remuer sur les rythmes rock, reggae ou ska aux accents latino.

Photo : Coralie Mollaret)
(Photo : Coralie Mollaret)

Avec son groupe La Ventura (création en 2010), le chanteur a co-produit l'année dernière l’album Far from Home de la chanteuse Calypso Rose. Dans la foulée, il compose trois nouvelles chansons, dont Words of Truth.

Dans le public, ce sont glissés le préfet du Gard, Didier Lauga (chemise blanche) et le directeur de l'école de police de Nîmes, (t-shirt jaune), Gil Andreau. (Photo : Coralie Mollaret)
Dans le public, se sont glissés le préfet du Gard, Didier Lauga (chemise blanche) et le directeur de l'école de police de Nîmes, (t-shirt jaune), Gil Andreau. (Photo : Coralie Mollaret)

Le baroudeur poursuit sa tournée estivale. Demain, il sera à Argeles-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) pour le festival : Les Déferlantes Sud de France.

Photo : Coralie Mollaret)
(Photo : Coralie Mollaret)

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité