Faits Divers

NÎMES Incendie sur l’A9: les pyromanes n’étaient pas au supermarché!

Crédit photo : SDIS du Gard
Crédit photo : SDIS du Gard
Crédit photo illustration : SDIS du Gard

Un couple originaire de la région d’Alès a été interpellé vendredi 14 juillet. Cet homme et sa compagne ont été placés en garde à vue pendant près de 20h. Après l’incendie qui a menacé l’autoroute A9, ils étaient suspectés d’avoir lancé un engin incendiaire permettant au feu de prendre en bordure de l’axe routier.

Mais au moment de l’incendie le couple faisait tranquillement ses courses au supermarché… C’est la vidéosurveillance de l’établissement commercial qui a permis de les innocenter formellement après une vingtaine d’heures d’interrogatoire. Une mésaventure dont se souviendront longtemps les deux personnes interpellées.

Au départ, c’est l’appel téléphonique d’un témoin au commissariat de Nîmes qui va déclencher la chasse au pyromane. Ce témoin avise les autorités, car il vient de voir une personne jeter un engin incendiaire vers un fourré longeant l’A9 à hauteur du Stade des Costières. Un incendie se propage immédiatement, nécessitant l’intervention des pompiers. Le feu saute même l’A9 et prend de l’autre côté de la route. La réaction rapide des soldats du feu permettra d’éteindre rapidement le sinistre qui détruit seulement 3 500m2 de broussailles. Mais le témoin va fournir de nombreux détails sur le véhicule qu’aurait utilisé le pyromane. Une voiture avec quelques petites particularités qui permettront un quart d’heure plus tard l’arrestation du couple Alésien. Sauf qu’il ne s’agissait pas de l’automobile recherchée… Le couple incriminé dans un premier temps a été relâché, totalement innocenté, par contre le pyromane lui, il court toujours.

Boris De la Cruz

 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité