A la uneFaits Divers

NÎMES Proxénétisme dans un logement de fonction d’un établissement scolaire

(Photo d'illustration / DR)
(Photo d'illustration / DR)

Un homme de 22 ans, comparaissait jeudi après-midi , devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "proxénétisme aggravé sur une mineure de 15 à 18 ans, commis de janvier 2016 à juillet 2017 à Nîmes, Nice et Mulhouse".

L'affaire a éclaté il y a quelques jours, suite au témoignage d'un témoin "intrigué", par les allées et venues d'hommes dans l'appartement de fonction d'un établissement scolaire de Nîmes*. En fait, le logement est normalement attribué au concierge. Ce dernier aurait permis à sa fille mineure de s'y installer de temps en temps avec son petit copain... Un jeune homme qui est aujourd'hui en détention provisoire pour cette affaire de proxénétisme. Il aurait "prostitué" sa compagne 17 ans à peine... Une adolescente qui n'avait rien dit à ses parents sur la réalité de sa vie quotidienne. Jeudi, elle a décidé à l'audience, de se constituer partie civile et elle a assisté aux débats judiciaires en pleurs.

Elle aurait rencontré son "copain" lorsqu'il est sortie de la prison de Béziers en janvier 2016 pour une affaire de "violences aggravées en récidive". Depuis la mineure vendait son corps. Le proxénète présumé, déjà condamné à 7 reprises, emmenait aussi sa compagne mineure dans des hôtels de Nice et Mulhouse pour des rencontres tarifées préalablement organisées sur Internet. Le plus souvent, les "rencontres" se déroulaient à Nîmes et plus précisément dans cet appartement de fonction d'un établissement scolaire. Une affaire sordide qui sera jugée sur le fond du dossier en septembre prochain. En attendant, le tribunal correctionnel de Nîmes a décidé de placer en détention provisoire, cet homme poursuivi pour "proxénétisme aggravé"

*La victime étant mineure, il est imposé par la loi un anonymat complet.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité