A la uneFaits Divers

GARD Ils accrochent une tente à la voiture et accélèrent : un jeune de 19 ans paraplégique

Tribunal d'Alès. EL/OG
Tribunal d'Alès. EL/OG
Tribunal d'Alès. photo archive EL/OG

C'était le dernier jour de la fête de Saint-Sauveur-de-Camprieu, village accroché au Mont-Aigoual. Le dimanche 16 juillet, au matin, trois jeunes veulent faire une blague à leur copain qui dort encore dans la tente. Ils accrochent l'abri en toile à la voiture. Deux passagers prennent place dans le véhicule et le conducteur démarre sur le terrain privé. Les trois copains, âgés d'une vingtaine d'années, ne se rendent pas compte du danger qui peut survenir. Quelques secondes après avoir pris de la vitesse, la tente, avec une jeune de 19 ans à l'intérieur, s'envole et se fracasse contre un arbre. La victime est emmenée dans un état grave aux urgences du CHU de Nîmes. Un jeune qui va rester paraplégique selon les médecins. C'est la gendarmerie du Vigan qui est en charge de l'enquête. La famille du jeune blessé a déposé plainte.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité