Faits Divers

NÎMES 18 mois de prison pour le pyromane de l’autoroute A9

Crédit photo : SDIS du Gard
photo illustration : SDIS du Gard

"Le nombre d'incendies et d'interventions des pompiers depuis le début de l'été dans le département, c'est vraiment phénoménal", déclare le procureur de la république Eric Maurel qui réclame 3 ans de prison et un maintien en détention. Face à lui, dans le box des prévenus, un jeune pyromane de 19 ans est soupçonné de 2 feux, les 14 et 21 juillet près du stade des Costières. Le sinistre du 14 juillet, a brûlé 3 500 m2 et a impacté l'autoroute A9. Le pyromane a avoué avoir allumé un pétard dans la garrigue, mais réfute le caractère intentionnel... Il n'a pas voulu mettre le feu . "Votre démarche est volontaire et vous revenez au même endroit 7 jours après le premier incendie", complète le procureur.

Le jeune prévenu est connu pour d'autres départs de feu. Le premier est intervenu lorsqu'il avait 5 ans! Il vivait à la Réunion et petit déjà il était fasciné par les flammes. Le tribunal correctionnel de Nîmes doit le juger pour les deux incendies de juillet près de l'autoroute. L'an dernier déjà, le tribunal correctionnel d'Alès l'a sanctionné pour avoir sinistré le véhicule de sa petite copine. "Il a des troubles du comportement, du discernement. Il est handicapé et il est suivi depuis le plus jeune âge. Il est malade et il prend des médicaments contre ses troubles", souligne maître Wafae Ezzaïtab.

Le garçon lui s'excuse, notamment auprès des pompiers qui sont présents à l'audience et qui réclament près de 1 600 euros, le prix des deux interventions réalisées en juillet. "Vous prétendez que vous avez appelé les secours lorsque vous avez mis le feu le 14 juillet, mais on ne trouve pas la trace de votre appel. Par contre, on retrouve un appel au Sdis le 10 août 2016. Là aussi, vous avez été témoin d'un feu, c'est curieux, vous êtes toujours à l'endroit des incendies ", interroge le président du tribunal Philippe Bruey ? La juridiction pénale a condamné ce mardi, en début d'après-midi, le jeune incendiaire a 18 mois de prison en un maintien en détention. Il devra en outre payer 1597 euros au Sdis.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité