ActualitésSociété

NÎMES La Vuelta, c’est quoi?

Après son triomphe dans le Tour de France, Christopher Froome sera un des candidats à la victoire finale danscette Vuelta 2017 Photo : DR)
Après son triomphe dans le Tour de France, Christopher Froome sera un des candidats à la victoire finale dans cette Vuelta 2017 Photo : DR)

Pour sa 72ème édition, le tour d'Espagne s'élance de Nîmes. Dans le top trois des événements cyclistes mondiaux, voici en bref quelques chiffres qui évoquent la Vuelta. Envie de venir à Nîmes? N'hésitez plus!

La Vuelta sera diffusée sur Eurosport et va réunir tous les cadors du cyclisme international. Pour la première fois au départ de Nîmes la course promet monts et merveilles. 22 équipes dont les plus connues (Astana, BMC, Movistar, Sky... Pour la France FDJ et AG2R La Mondiale) rassemblent 180 coureurs eux aussi bien connus des initiés mais aussi du grand public. Des noms comme Froome (dernier vainqueur du Tour de France), Contador qui prendra sa retraite sportive dans quelques semaines, Romain Bardet, Warren Barguil, Fabio Aru, Nairo Quintana (vainqueur sortant) seront présents au départ de la Maison Carrée.

Car la Vuelta, et surtout sa première étape, c'est aussi une excellente occasion pour découvrir une ville et son environnement. De ce côté, Nîmes sera choyée. Un parcours de contre-la-montre par équipe de 13,8 km dans les rues de la préfecture gardoise, un passage remarqué dans les arènes et sur les hauteurs de la ville. Un tracé technique, lent, fait pour les caméras et pour valoriser le patrimoine de notre cité.

Mais revenons au vélo! La Vuelta, comme le Tour de France, est divisée en plusieurs étapes, 21 cette année dont deux au départ de la France. Nîmes, qui a déjà accueilli à 17 reprises le Tour de France, a un réel savoir-faire en la matière. Ce vendredi, les équipes seront présentées aux Jardins de la Fontaine (télévisé) dans un écrin fantastique avant de partir, le lendemain, de la Maison Carrée pour une étape magique.

A l'instar du Tour de France, la Vuelta a ses codes et ses maillots distinctifs. Ici, le leader n'est pas en jaune mais en rouge. Le meilleur sprinter reste en vert, le montagnard (grimpeur) est vêtu de blanc avec bulles bleues, le meilleur au classement combiné est blanc et vert. Du côté des dossards, la meilleure équipe sera en jaune, le vainqueur de la dernière étape sera en rouge et le plus combatif en vert.

Ne vous inquiétez pas, les Français peuvent et vont briller! Ils ont même gagné neuf fois la Vuelta en 71 éditions (Laurent Jalabert est le dernier à l'avoir fait en 1995). Liste non exhaustive, les Julian Alaphilippe (Quick-Step), Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Warren Barguil (Sunweb), Tibaut Pinot (FDJ) peuvent largement créer la surprise!

En 2016, la Vuelta était couverte par 320 médias (1400 journaliste de 27 nationalités différentes), retransmise dans 190 pays sur 23 chaînes pour 70 heures de direct (et 2400 heures de retransmission)... Une aubaine pour Nîmes. Jouez le jeu!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité