ActualitésSociété

TOROS A Bellegarde, le trophée Castella sonne l’avant-garde

Sébastien Castella s'enfermera seul face à 6 toros d'Adolfo Martin (Photo Anthony Maurin)
Sébastien Castella s'enfermera seul face à 6 toros d'Adolfo Martin (Photo Anthony Maurin)

Le 1er Trophée Sébastien Castella aura lieu dans les arènes de Bellegarde ce dimanche 27 août à 17h30. Au cartel, des novillos très locaux de La Paluna pour Dylan Raimbaud (Arles), Alejandro Adame (Mexique) et Dorian Canton (Adour Aficion).

La matinée précédent son mano a mano saint-gillois, Sébastien Castella a tenu à présenter le trophée qui porte aujourd'hui son nom. Une novillada sans picador qui risque bien d'offrir spectacle et compétition. Le maestro français a expliqué le lien particulier qui l'unit avec ce concours et la ville qui l'accueille. En effet, jusqu'en 2016, Bellegarde organisait le trophée Nimeño II. "C'est le premier trophée que j'ai gagné à la fin des années 90. Vingt ans plus tard, avoir l'opportunité de succéder au nom de Nimeño II, qui est un exemple pour tous les toreros français et également ceux d'autres pays, est une véritable fierté pour moi" affirme Sébastien Castella.

Passe de poitrine très allongée par Dylan Raimbaud (Photo Anthony Maurin)
Passe de poitrine très allongée par Dylan Raimbaud (Photo Anthony Maurin)

Un parrainage qui signifie aussi un pari très particulier dans une période où la tauromachie se cherche et peine à renouveler ses forces. "J'y suis particulièrement sensible car il s'agit d' une novillada sans picador, ça fait partie des racines de la tauromachie. Les organisateurs doivent avoir beaucoup de courage pour continuer à organiser des novilladas sans picador mais elles sont fondamentales pour l'avenir de la tauromachie". Dans cette épreuve, le diestro n'est pas seul. Raphaël Coulomb, le fameux organisateur, y voit un geste fort. "On dit que nul n'est prophète dans son pays, mais il était temps de donner à Sébastien la reconnaissance qu'il mérite. Castella, au-delà de la tauromachie, est l'un des ambassadeurs les plus importants de la France, non seulement dans l'Europe taurine, mais également en Amérique latine ou dans des villes comme Londres, New York, Milan ou Paris. Cela montre que la corrida n'est pas la Fiesta Nacional, mais LA Fiesta Internacional, et pour nous, les organisateurs de la novillada, c'est un privilège que Sébastien Castella ait accepté de parrainer le trophée".

Si vous doutez encore, n'attendez pas le dernier moment pour vous décider. Bellegarde et ses arènes entament une nouvelle ère sans pour autant nier l'ancienne et brassent la nouvelle génération pour en sortir une cuvée claire, claire comme de la Clairette!

Tarif et réservation: 15 euros en vente le jour même aux arènes de Bellegarde. Ou au Bar Le Mistral (Bellegarde) 04.66.01.12.15. Mas d'Auzières, ganaderia La Paluna (Saint Gilles) et sur bellegardepassionstraditions@hotmail.com.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close