A la uneEconomie

ALÈS AUDACE C’est reparti pour une 6ème saison !

Les lauréats du concours Alès Audace autour de Max Roustan. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les lauréats du concours Alès Audace autour de Max Roustan. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Porteurs de projets et entrepreneurs de l’agglomération ont jusqu’au 29 octobre pour candidater au concours Alès Audace. À la clé : 130 000 euros de dotations.

Les inscriptions de cette 6e édition sont ouvertes sur www.ales-audace.fr depuis le 28 août. Tous les projets sont les bienvenus, que ce soit dans le domaine social, culturel, touristique, technologique, industriel, etc. Chaque dossier déposé sera étudié au regard de plusieurs critères : originalité et audace, engagement et motivation du candidat, faisabilité, intérêt pour le territoire d’Alès Agglomération, renforcement de l’image d’Alès Agglomération et de son attractivité.

Nouveauté cette année : le « Défi commerces et services de demain ». À la suite de ses Etats généraux, la Ville d’Alès - devenue partenaire du concours 2017 - souhaite dynamiser son cœur de ville à travers des activités innovantes, des services supports aux clients ou aux commerçants, et de nouvelles animations commerciales. Dans cette catégorie, les candidats devront donc présenter un projet qui développe l’attractivité commerciale du centre-ville.

Les dates clés

La phase de pré-sélection aura lieu courant novembre avec une présentation des projets devant le jury. Pour la deuxième année, le public aura la possibilité de voter et de choisir son “coup de cœur” parmi les finalistes du concours. Le projet qui recevra le plus de votes se verra décerner le prix du public et remportera une dotation de 3 000 € indépendamment du choix du jury.

La remise des prix se tiendra le 12 décembre au Cratère. Cette année, le format évolue avec une partie de la soirée dédiée au concours et une autre consacrée plus largement au développement économique sur le territoire de l’agglomération alésienne. « L’idée est de replacer le concours dans un contexte économique plus global en impliquant davantage les grandes entreprises du bassin, que nous mettrons probablement à l’honneur », explique Jalil Benabdillah, vice-président d’Alès Agglo.

39 lauréats déjà récompensés

Depuis la création du concours, 39 lauréats ont été financés par Alès Audace, soit 500 000 euros de dotations. L’année dernière, Adéline Constance et Julie Lambert, créatrices de L’Accent - une marque de produits de maquillage et de soin naturels formulés à partir des bienfaits de la châtaigne - ont gagné deux prix. « C’est un très grand coup de pouce. Les dotations nous ont permis de finaliser le projet », souligne Adéline Constance invitée par l’Agglo à témoigner de son expérience.

Pour Emmanuel Girod, une autre lauréat de l’édition 2016, (son entreprise Solene-R propose une solution de récupération de l’énergie perdue par les activités industrielles), ce concours « est une opportunité formidable » qui lui a permis notamment « de rencontrer des industriels et de développer sa croissance en 2017. » De quoi donner envie à des porteurs de projets innovants et à des entrepreneurs audacieux de candidater.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité