Faits Divers

NÎMES Enquête ouverte pour tentative de meurtre sur des pompiers

(Photo d'illustration : Thierry Allard / Objectif Gard)
Photo d'illustration / Objectif Gard

Deux enquêtes ouvertes après les caillassages des véhicules des pompiers.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les soldats du feu ont été caillassés et un engin incendiaire a été jeté sur leur passage par un ou des individus". Le procureur de la République de Nîmes a ouvert une enquête pour" tentative de meurtre", "fabrication, détention ou transport d'engin incendiaire", et "dégradations par incendie". Des faits de nature criminelle, passibles de la Cour d'Assises et punis par la réclusion criminelle à perpétuité.

Le procureur Eric Maurel et son adjointe Véronique Compan sont revenus sur les évènements survenus dans la nuit de vendredi à samedi quartier de Pissevin. Vers 0h30, la police nationale a été appelée pour un scooter en feu rue Utrillo. Lorsque la patrouille arrive sur place ils reçoivent des projectiles. Les forces de police auraient alors demandé aux soldats du feu de ne pas venir, sachant qu'il n'y avait pas de risque de propagation. Sauf qu'une ambulance des pompiers, avec du personnel soignant était dans le quartier au même moment pour une autre intervention, un secours à personne. C'est en revenant de cette opération de secours, que les pompiers ont reçu des cailloux et un engin incendiaire... L'ambulance est parvenue à poursuivre sa route. Si une enquête criminelle vise cette agression, une autre enquête est ouverte pour des faits qui se sont déroulés, hier mardi vers 16h, toujours dans le même quartier... Un camion des pompiers a été une nouvelle fois pris pour cible. "Toute agression sur les services de secours est parfaitement intolérable. Les secours risquent leur vie pour sauver la notre," souligne Eric Maurel qui a confié l'enquête à la sûreté départementale de Nîmes.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité