Faits Divers

ALÈS Il rentre chez son ex en pleine nuit et la roue de coups dans son sommeil

Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La scène vécue par Mélanie* dans la nuit du 25 juin dernier est aussi effrayante que traumatisante.

La jeune femme, mère d'un petit garçon, dort paisiblement dans son domicile alésien quand, subitement, elle est réveillée par un intrus. L'homme en question, qui n'est autre que son ancien compagnon, lui reproche d'avoir ouvert un compte Facebook et lui porte plusieurs coups avant de prendre la fuite. A la barre du tribunal correctionnel d'Alès où il comparait, le trentenaire évoque une cause plus profonde :

-           J'ai eu énormément de mal à me faire à cette séparation. On était ensemble depuis huit ans et, du jour au lendemain, j'ai dû retourner vivre chez ma mère. Je ne cautionne pas ce que j'ai fait. Je ne suis vraiment pas fier de moi.

Le problème de l'accusé, c'est qu'il est en récidive pour des faits similaires, "des faits inacceptables" pour le procureur Sébastien Sider qui demande une peine mixte de 12 mois de prison dont six avec sursis. Une sanction suivie par le tribunal qui prononce également une interdiction d'entrer en contact avec la victime et un dédommagement de 500€ pour le préjudice moral.

*Le prénom a été modifié

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “ALÈS Il rentre chez son ex en pleine nuit et la roue de coups dans son sommeil”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité