A la uneSociété

FAIT DU JOUR Van, camping-car : départ vers la liberté !

Le prix d'un camping-car varie entre 45 000 et 300 000 euros. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le prix d'un camping-car varie entre 45 000 et 300 000 euros. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Partir en vacances en fourgon aménagé ou en camping-car n’a jamais été aussi tendance. Petit tour d’horizon des véhicules les plus sophistiqués proposés depuis jeudi et jusqu’à ce soir au parc des expositions d’Alès.

Difficile de ne pas trouver son bonheur parmi les 250 véhicules exposés. Pour la quatrième année, deux groupes de distributeurs du sud de la France – Loisiréo et TPL – organisent, à Alès, le salon du camping-car et du fourgon aménagé. La capitale des Cévennes n’a pas été choisie au hasard : elle est au carrefour d’une zone « où il y a peu de concessionnaires », souligne le PDG de Loisiréo, François Lhoro. « Des personnes des départements limitrophes viennent spécialement pour le salon », ajoute-t-il. Alors, pour satisfaire le public, l’événement se tient pendant quatre jours avec les plus grandes marques françaises et européennes.

Les premiers à pousser la porte du parc des expositions sont généralement les jeunes retraités. La plupart ont du temps, mais aussi un peu d’argent pour s’offrir le camping-car de leur rêve. Et leur niveau d’exigence est élevé : ils veulent du confort, et même beaucoup de confort pour certains. Comme ce couple de sexagénaires qui a jeté son dévolu sur l’un des camping-cars les plus sophistiqués : un mastodonte de plus de cinq tonnes et de huit mètres de long, avec une motorisation Mercedes. L’intérieur, très spacieux, est ultra-moderne : grand salon, cuisine équipée avec plan de travail, volets électriques, caillebotis dans la douche, système de chauffage au sol… « C’est vraiment pour les puristes », souligne François Lhoro. Pour s’offrir cette maison secondaire, il faut compter 140 000 euros.

Ce camping-car dernier cri mesure huit mètres de long. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Ce camping-car dernier cri mesure huit mètres de long. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Les clients au budget plus serré et aux envies d’aventure se tourneront davantage vers le van. Ces dernières années, le fourgon aménagé - qui dispose lui aussi d'une cuisine, toilettes, salle de bains, couchage - a le vent en poupe. « Il représente aujourd’hui 25 à 30% des ventes de camping-car contre 5% il y a quatre ou cinq ans. C’est un vrai phénomène », précise le PDG de Loisiréo. Le van, beaucoup plus compact, est plébiscité pour sa facilité d’utilisation. Le petit plus, c’est que grâce à son toit relevable, quatre personnes peuvent dormir. Son prix ? De 40 000 à 70 000 euros.

Plus pratique et facile d utilisation : le fourgon aménagé et son toit relevable. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Plus pratique et facile d utilisation : le fourgon aménagé et son toit relevable. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Van ou camping-car, les deux véhicules restent le moyen « le plus économique et le plus écologique pour partir en vacances », estime François Lhoro. Économique car des vacances en camping-car coûtent forcément moins cher qu’un hébergement classique. Écologique car lorsqu’on voyage en maison roulante, il faut apprendre à réguler sa consommation. Mais l’avantage le plus indéniable reste ce sentiment de liberté décrit par tous ceux qui ont adopté ce moyen de partir à la découverte du monde. Allez, en route !

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité