Faits Divers

SAINT-LAURENT Un salarié tué par la chute d’un arbre : 1 an ferme pour un artisan

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Tribunal correctionnel de Nîmes. Photo T.D / Objectif Gard

Un artisan a été condamné mardi soir par le tribunal correctionnel de Nîmes à 2 ans de prison dont un an ferme. Le 5 janvier 2015, lors de travaux d'abattage d'arbres sur la commune de Saint-Laurent-les-Arbres un accident mortel était survenu. Un employé avait été tué par la chute d'un peuplier de 30 mètres. Le responsable de la société sous-traitante qui coupait le bois n'avait pas vu son collègue à proximité. "La dernière fois que j'ai regardé où se trouvait mon collègue, il réparait sa machine, loin du chantier. Je me suis aperçu du drame lorsque le peuplier était au sol et il était trop tard", affirme l'artisan qui a depuis abandonné son entreprise et qui "n'arrive pas à oublier cet accident".

En dehors des règles de sécurité qui semblent ne pas avoir été respectées, un autre problème subsiste pour le bûcheron. Il a employé la victime la veille du drame, le 4 janvier 2015, "dans une extrême rapidité et cette embauche était irrégulière puisque vous n'avez pas déclaré cet homme, affirme le président du tribunal Jean-Pierre Bandiera. Le lendemain de l'accident mortel vous allez avoir la pire des attitudes puisque vous donnez des ordres à votre épouse pour falsifier des documents permettant de faire croire que l'embauche était régulière. Vous avez essayé de tricher", poursuit le magistrat. "Oui, j'ai reconnu, mais j'avais peur et j'ai fait n'importe quoi", poursuit le professionnel qui est sanctionné d'un an de prison ferme.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité