A la uneActualitésSociété

SAMEDI, C’EST VOUS ! Sam, la mascotte de l’Usam : « J’avais rarement vu une ambiance pareille !… »

La mascotte de l'USAM a vécu une semaine bien remplie avec la victoire des handballeurs nîmois (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
La mascotte de l'USAM a vécu une semaine bien remplie avec la victoire des handballeurs nîmois (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Chaque samedi à 14 heures, Objectif Gard ouvre ses colonnes aux lecteurs. À charge pour eux de nous raconter ce qui a retenu leur attention dans l'actualité de la semaine. Flash-back, retour en arrière. Paroles de Gardois !

Cette semaine, après la victoire mémorable de ses protégés face au Paris-Saint-Germain, c'est Sam, la sympathique mascotte de l'USAM Nîmes, qui s'y colle ! Et l'ambianceur préféré des habitués du Parnasse, grands et petits, a des choses à raconter...

"Dans l'actualité de la semaine, j'ai retenu le scandale du producteur de cinéma américain Harvey Weinstein, accusé par plusieurs femmes de les avoir violées ou d'avoir abusé d'elles sexuellement. Ces révélations ont fait boule de neige en France et de nombreuses femmes sont sorties du silence pour dénoncer d'autres personnalités. Même si cette façon de faire n'est pas forcément idéale, le site "Dénonce ton porc" a permis de libérer la parole des femmes et on s'est aperçu que ces agissements étaient présents dans toutes les sphères de la société, partout où les hommes abusent de leur influence et de leur position dominante pour perpétrer leurs forfaits. Souvent, quand une femme va porter plainte on la culpabilise et on lui fait comprendre que c'est de sa faute... C'est bien que les choses bougent...

Sans lien avec ce qui précède, je regrette que l'on vive dans une époque de plus en plus policée et censurée dans laquelle il est de plus en plus difficile de faire de l'humour ou de la dérision. Les derniers rebondissements concernant Charlie Hebdo nous rappellent qu'on est sans cesse obligé de faire attention à ce que l'on dit pour ne blesser personne et pour que nos propos ne soient pas mal interprétés. Le "politiquement correct" est devenu la norme. De nos jours, des gens comme Coluche et d'autres auraient certainement beaucoup de problèmes...

Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
À chaque match à domicile de l'Usam, Sam enfile son costume !(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Pour terminer avec l'actualité locale, l'un des événements phare de la semaine a incontestablement été la superbe victoire de l'Usam face au Paris-Saint-Germain (26-24, NDR). Pour ce match, j'avais préféré céder ma place de mascotte à un jeune du club pour vivre le match avec les supporters du Green Kop. Cela faisait 5 ans que je n'avais pas pu regarder un match. Quand je suis habillé en Sam, je tourne le plus souvent le dos au parquet pour faire face au public et créer l'animation dans les tribunes et je ne vois pas grand chose de la partie ! J'avais rarement vu une ambiance comme celle de mercredi soir sauf peut-être lors de la dernière victoire de l'Usam contre Montpellier, il y a deux ans. On en redemande à tous les matches. Ce serait beau ! Depuis la création du Green Kop, ça bouge beaucoup et l'ambiance est au rendez-vous. Ils m'ont filé un sacré coup de main pour booster tout ça. Maintenant, ils ont pris le relais et je me contente de les suivre..."

Propos recueillis par Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité