Actualités

TERRE DE CAMARGUE Calme et unanimité au conseil communautaire

Treize dossiers à l'ordre du jour. 1h30 de réunion. Des votes unanimes. Après un été chaud en échanges nerveux, les conseillers communautaires de Terre de Camargue ont remisé leurs antagonismes. Ils ont adhéré à la nouvelle Agence Technique Départementale avec modération

Ils s'aiment. Comme avant. Avant le "problème de confiance" et les grands tourments des allers-retours de la compétence éclairage public entre le quai des Croisades et la place de la Libération. Lundi soir, le conseil communautaire de Terre de Camargue, à l 'ordre du jour peu chargé, a duré 1h30 montre en main. Tous les dossiers, dont une majorité concernait le service emploi, sont passés à l'unanimité. Certes, les questionneurs soucieux des dépenses publiques comme Arnaud Fourel, l'adjoint aigues-mortais ont formulé leurs demandes de précisions habituelles. Mais après un été tumultueux émaillé de politesses fratricides, entre le maire graulen et le président Pélissier, la soirée a baigné dans une ambiance polie. C'est simple, @ObjectifGard a failli ne pas les reconnaître...

Peu d'enthousiasme pour l'adhésion à l'ATD

Le seul rapport ayant suscité un débat a été celui de la convention d'adhésion à l'Agence Technique Départementale. Une agence évoquée cet été lors du désormais légendaire "Bouad Tour". Lors de l'étape au Scamandre, Laurent Pélissier partage, comme d'autres élus venus des cantons camarguais, des réserves face à la création de cette agence conseil, actée dès la rentrée à Nîmes. L'ATD est une agence départementale d'ingénierie chargée d'aider les communes et intercommunalités. Un soutien gratuit, technique, juridique et financier. Une affiche alléchante qui ne lève pas toutes les méfiances des élus, loin de là. Si le Département fournit les prestations aux membres et met au service des adhérents des agents départementaux qualifiés et des moyens, la CCTC contribue à hauteur de 50 centimes par habitant à l'ATD. Pour la première année, Terre de Camargue reverse 10227,50 € au Département. Si tout va bien, l'agence peut fournir une réponse argumentée en 48 heures aux élus qui la sollicitent.

La délégation d'Aigues-Mortes.

Le souci des élus lundi soir ? Le président du conseil départemental a écrit aussi bien à l'intercommunalité qu'à chaque commune membre. "On paie deux fois alors ?" s'alarme un conseiller. Démenti. Robert Crauste, le maire du Grau-du-Roi précise que chaque conseil municipal doit approuver l'adhésion à l'ATD par un vote, après un débat. Juste après son maire, Olivier Pénin  rappelle la crainte de certains agents du CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement) face au développement de cette agence et à l'évolution de fait de leurs missions. "Donc, avec l'ATD, on fait des économies, ça remplace les bureaux d'études ?" questionne Claude Laurie, le vice-président aux Ressources Humaines. Ses collègues opinent, mais on sent dans l'air un petit manque de conviction.  Aux questions récurrentes d'une adhésion renouvelable chaque année par vote, Marielle Nepoty, en charge du développement économique à Aigues-Mortes a tranché, en dénichant l'article 6 de la convention. "On peut se retirer de l'ATD après trois ans, c'est écrit". Les élus de Petite Camargue ont approuvé à l'unanimité l'adhésion à la nouvelle agence gardoise. Ce serait mentir d'écrire qu'ils l'ont fait à reculons. Ils avancent à petits pas comptés.

Florence Genestier

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité