A la uneActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCNG Nîmes se prend la tête et…prend la tête !

Dimanche après-midi, à Grasse ce n'était pas l'état de grâce pour les Gardois qui ont dû s'employer jusqu'aux derniers instants avant de l'emporter (23-27)

Après cette victoire à Grasse, les Nîmois prennent la tête du championnat (Photo : archives Armand Véron)

C'est une victoire aux forceps que sont allés décrocher à Grasse les rugbymen nîmois. Menés 20-8 à la pause, dans la cité du parfum les hommes de Lloveras ont dû s'accrocher avant de pouvoir humer en fin de match les effluves enivrantes de la victoire. Après ce nouveau succès, le RCNG s'installe en tête de sa poule de fédérale 1...

Le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'a pas été facile. Mais au final cette victoire, encore embellie de quatre essais, n'en est que plus méritoire pour les Nîmois. Et si c'est dans la difficulté qu'on reconnaît les valeurs morales d'une grande équipe alors les Rouge et Vert ont certainement de beaux jours devant eux...

Pour autant, pour espérer concrétiser leurs ambitions, les gardois devront bien prendre garde à ne pas réitérer leurs atermoiements de la première mi-temps face à Grasse. Débordés en mêlée et sur les touches, régulièrement pris en faute par la patrouille, offrant la majorité des ballons et des munitions aux locaux, Solis et les siens ont mis du temps avant de réagir. Côté Nîmois, à la mi-temps le chat était maigre et l'essai réussi par Binard (25e) était l'arbre qui masquait la forêt.

Heureusement, la suite allait être d'un tout autre acabit. Après la pause c'est Chiker qui brandissait l'étendard de la révolte en réussissant un nouvel essai qui ramenait le RCNG à 10 points (23-13. 48e). De nouveau conquérants en mêlée, les Gardois en remettaient une couche et signaient deux essais consécutifs par Schiano (66e) et Robbe (72e) que le buteur maison Aleyrangues se faisait un plaisir de bonifier. Le combat avait changé d'âme et les mouches venaient de changer d'âne (23-27) et l'arrière garde nîmoise s'attachait ensuite à étouffer dans l’œuf les dernières velléités azuréennes...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité