A la uneÉco StoryPubli Reportage

ÉCO STORY Truffes, photo : dans le Gard rhodanien, des TPE talentueuses et variées

Elles sont deux, n’ont a priori pas beaucoup de points communs, mais démontrent chacune à leur façon la variété et le talent des très petites entreprises (TPE) du Gard rhodanien : la Maison de Garniac, au Garn, et le studio Imagine, à Bagnols, ont toutes deux été distinguées lors du dernier Prix TPE. Des entreprises soutenues par l’Agglomération du Gard rhodanien via son Office des entreprises, qui cofinance le Prix TPE.

Publi Reportage

Nicolas Drouilly, de la Maison de Garniac au Garn, prix "Etre" du dernier Prix TPE (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et comme on est curieux, on est allé voir de plus près pourquoi le jury leur a remis le prix « Etre » pour l’une, et le prix « coup de coeur » pour l’autre.

« Créer une marque forte, une référence dans la truffe »

C’est au Garn, petit village de 240 habitants perché aux confins du Gard et l’Ardèche, qu’on trouve la Maison de Garniac et Nicolas Drouilly. Encore trentenaire pour un an, ce Drômois d’origine, diplômé de Sciences Po Grenoble puis d’une école de commerce, ancien de la finance et des grands groupes parisiens, il a tout plaqué pour venir au Garn et créer en 2014 son activité dans la truffe, la Maison de Garniac, contraction du Garn d’Orgnac, commune voisine située en Ardèche sur le même plateau. « Je cherchais un endroit pour planter une truffière, et j’ai acheté le terrain par téléphone », se souvient Nicolas Drouilly.

L’homme se lance dans « un pari fou » : « arriver à créer une marque forte, une référence dans la truffe, qui est un produit de luxe mais qui n’est pas vendu comme tel. » Il construit son laboratoire, élabore sa gamme avec un maître mot, la qualité. Il sélectionne finement ses fournisseurs, et se refuse à faire de l’arôme de truffe, qu’il qualifie d’« arnaque » : « j’ai travaillé dans le luxe, et j’y ai vu qu’on ne mégotait jamais avec la qualité », explique-t-il.

Aujourd’hui, il vend des plants truffiers, mais aussi et surtout de la truffe fraîche, en conserve, une gamme de risotto au riz rond de Camargue et à la truffe déshydratée labellisé Sud de France, du beurre truffé ou encore de la fleur de sel aromatisée. Des produits retenus par l’enseigne prestigieuse du Printemps, à Paris, pour sa nouvelle boutique gastronomique. « Ça va nous permettre de nous établir », estime-t-il pudiquement. Pour autant, Nicolas Drouilly donne aussi une vocation pédagogique à son activité, trop souvent méconnue et sujette à de nombreux fantasmes. « J’ai planté une truffière avec neuf espèces d’arbres différents, c’est un outil pédagogique, pour que les gens voient comment c’est fait, explique Nicolas Drouilly. Ma philosophie c’est : de la fourche à la fourchette. »

Pour l’heure, l’entreprise emploie deux personnes, dont lui, « et trois chiens », plaisante le chef d’entreprise, qui cave avec… des Rottweilers. Trois ans après le lancement de son activité, il a des projets, notamment « avoir un site en bord de route sur l’axe Pont-Saint-Esprit - Orgnac, avec de la restauration et un accueil toute l’année, mais pas avant cinq ou six ans. » D’ici là, les produits de la Maison de Garniac seront notamment présents aux marchés de Noël de Bagnols, Goudargues, Uzès et évidemment sur place, au Garn.

Touche à tout

Eddy Termini, du Studio Imagine, à Bagnols, prix "Coup de coeur" du dernier prix TPE (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

On change complètement d’univers pour retrouver Eddy Termini, du studio Imagine, à Bagnols. A 42 ans, ce passionné de photo fête ses dix ans d’activité à Bagnols, après avoir lancé sa première entreprise à Pont-Saint-Esprit en 2003 et être passé par l’entreprise Owens Corning, à l’Ardoise, dont il était responsable de la communication. Né dans le Var, cet enfant de la Citadelle, à Bagnols, s’est payé son premier appareil à 13 ans, avec le salaire de ses premières vendanges. Ebéniste diplômé du lycée Guynemer à Uzès, il change de cursus et part à Montpellier pour passer un diplôme d’agent d’exploitation des équipements audiovisuels.

Aujourd’hui, à 42 ans, il s’est fait un nom dans son milieu. Au point de faire de la création graphique pour Cacharel et Chanel, ou encore de travailler avec le numéro un européen du packaging Autageon. « Je travaille aussi pour des mairies, comme Bagnols et Pont, et avec l’Agglo du Gard rhodanien, pour de la photo et de la vidéo », précise-t-il. Des prestations qu’il réalise également pour des entreprises, notamment dans le tourisme. Multicasquettes, Eddy Termini fait également des photos de classe, des photos studio, du transfert de vidéo vers le numérique, des étiquettes de bouteilles de vin, des cours de photo et pas mal d’expos, le professionnel étant aussi artiste. « La photo, c’est un symbole de ce que tu as vu, c’est montrer quelque chose que tu ne vas pas forcément voir, c’est un ressenti », explique-t-il.

C’est dans cette dimension artistique, teinté de décoration, que le photographe compte se développer, avec un idée toute simple : « faire des triptyques comme Ikea, mais signés d’un artiste local. » Il a donc fait appel à un ami freelance, Michaël, pour lancer ce projet qui fédère une vingtaine d’artistes du Gard rhodanien et qui doit voir le jour prochainement. Et si ça marche, il compte bien faire passer ses effectifs de deux à trois personnes.

Pour aller plus loin :

Plus d’informations sur la Maison de Garniac ici, et sur le Studio Imagine .

Vous avez un projet de création ou de reprise d’entreprise ? L’Office des Entreprises de l’agglomération du Gard Rhodanien est situé à la Maison de l’Entreprise, rue Fernand-Jarrié à Bagnols. Il est ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30. Plus d’informations sur le site internet de l’Office, au 04 66 79 38 00 et par mail à l’adresse suivante : contact.eco@gardrhodanien.com.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité