A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE La volaille n’a pas fait le poids face aux Crocos

(Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 16ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, sur le podium, recevait Bourg Péronnas, 18ème du championnat pour un match à ne pas perdre. Score final: 4-0!

Les Bressans ont pour objectif d’atteindre les 21 points à la trêve et les Crocos, pressés de conforter leur statut, veulent continuer sur leur lancée et prendre deux points par match joué. Avec un tel écart au classement, le public s’attendait à voir une nouvelle victoire au stade des Costières cette saison.

Au coup d’envoi pas de grande surprise sauf peut-être l titularisation du Grec Vlachodimos et la présence de Théo Valls sur le banc. Dix premières minutes assez fades et peu portées vers l’avant. Les Crocos ne se dévoilent pas mais ne sont vraiment pas inquiétés par leurs adversaires du soir.

14ème minute, Del Castillo déborde sur son côté droit et centre parfaitement pour Alioui dans la zone technique et presque seul au monde. But? Même pas. Le Marocain alors dans les à bout portant butte sur Deneuve qui sauve les siens…

Les Crocos font le show

21ème minute, débordement de Paquiez sur la droite qui centre pour Alioui… Un Croco est vraisemblablement fauché dans la surface, l’arbitre désigne le point de pénalty mais ne siffle pas, laissant le jeu se poursuivre jusqu’à une frappe nîmoise hors cadre. Dans la foulée, Monsieur Lavis remonte sur scène et en oublierait presque de siffler le pénalty sur Vlachodimos… Le Grec se démarque et reçoit une passe de Boscagli. Il se fait tailler en pièce dans la surface et, par chance revenu à la raison, l’arbitre siffle à la 23ème et Savanier transforme l’affaire d’un plat du pied à gauche. 1-0 pour Nîmes, logique.

En face, les Bressans ne jouent plus. Coincés dans leurs 40 mètres, ils viennent par vaguelette tenter l’aventure et se frotter à la défense nîmoise. Juste avant la pause, Del Castillo lance Vlachodimos dans la surface du FBBP01 mais le Grec décadre.

Encore Bozok!

Au retour des vestiaires, c’est Bozok qui marque un nouveau but, son 11ème depuis le début de la saison, en fait le 11ème depuis qu’il est Nîmois.  49ème minute, Alioui récupère une balle qu’un défenseur bressan laisse échapper faute d’appuis au sol, l’attaquant nîmois passe à son comparse qui n’a plus qu’à tirer, seul au six mètres et face à Deneuve. Bozok n’inscrit pas le but le plus compliqué de sa carrière mais ce soulagement supplémentaire porte le score à 2-0, de bon aloi en ce début de seconde période!

56ème, Del Castillo, sur son côté droit, centre en direction d’Alioui placé au premier poteau du FBBP01. Le Croco talonne pour Vlachodimos qui hélas de parvient pas à cadrer son tir, encore une fois. Sur le côté gauche et à la 62ème, Vlachodimos laisse passer à Savanier qui délivre une offrande à Bozok, toujours bien placé, qui n’a qu’à mettre la tête pour crucifier Deneuve et marquer un nouveau doublé. 3-0, sans manquer de respect, le FBBP01 est un peu léger…

Toujours Bozok!

69ème, slalom d’un Savanier retrouvé mais fauché dans la surface bressane. L’arbitre ne siffle pas, dommage car l’action était belle et le péno flagrant… Savanier prendra d’ailleurs une belle manchette à la 83ème alors qu’il allait de l’avant et juste avant que Bozok ne touche la barre transversale de Deneuve! Mais le néo croco mettra son triplé (habituel) grâce à une passe très altruiste d’un Rachid Alioui qui aurait pu inscrire son premier but de la rencontre… Chapeau monsieur, quel geste. Bozok sort sous les applaudissements des Costières. Nîmes mène une nouvelle fois quatre buts à zéro.

Prochain match aux Costières, lundi 11 décembre à 20h45 face à Clermont Foot pour le dernier match 2017 des Crocos aux Costières.

 

Fiche technique

Nîmes Olympique – Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01

Score: 4-0 (1-0).

Buts: Savanier (SP 24ème), Bozok (49ème), (62ème) et (84ème).

Conditions: 13°C, pelouse correcte.

Spectateurs: 6418.

Arbitre: M. William Lavis.

Avertissements: Faivre (23ème), Nirlo (32ème), Valdivia (51ème), Savanier (58ème), Hoggas (77ème), Boussaha (80ème).

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez, Anthony Briançon (Liassine Cadamuro 72ème), Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Pietrick Valdivia (Théo Valls 75ème), Téji Savanier, Romain Del Castillo, Panagiotis Vlachodimos – Rachid Alioui, Umut Bozok (Sada Thioub 85ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Antonin Bobichon – Lucas Buades, Clément Depres. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe bressan: Deneuve – Paye, Digbeu (N’Simba 61ème), Martin (Merdji 64ème), Faivre – Hoggas, Martins Pereira, Nirlo (C) - Sarr, Boussaha (Heinry 86ème), Begue. Joueurs non utilisés: Ponroy, Gamiette, Dimitriou, Callamand. Entraîneur: Hervé Della Maggiore.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 31 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close