Faits Divers

BAGNOLS Incendie criminel : les deux suspects remis en liberté sous contrôle judiciaire

Deux jeunes hommes âgés de 15 et 19 ans ont été interpellés hier dans le cadre de l’incendie criminel qui a détruit trois voitures et endommagé une agence bancaire de l’immeuble le Camargue, à Bagnols. Ils ont finalement été remis en liberté sous contrôle judiciaire hier soir.

L'incendie criminel a provoqué des dégâts importants (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le mineur ne pouvait pas légalement être incarcéré, mais il est mis en examen. Quant au majeur, il sera jugé en avril pour destruction par incendie. Il a été lui aussi placé sous contrôle judiciaire, malgré le fait que le parquet avait réclamé sa détention. Le profil du suspect, primo-délinquant en formation, a sans doute joué dans cette décision de l’autorité judiciaire. Pour l’heure, d’après nos informations les mises en examen ne concerneraient que le dernier feu, et pas ceux ayant notamment endommagé l’école Jules-Ferry la semaine dernière.

Une décision que le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet ne digère pas. Croisé hier soir lors du repas des séniors, il dénonce « un vrai gâchis car les services de police, la préfecture, le procureur et la mairie se sont mobilisés et ont fourni un travail exemplaire, et là ils sont dehors. Qu’est-ce qui me dit qu’ils ne vont pas recommencer ? » Et le maire de craindre qu’une décision pareille « ne démobilise tout le monde. »

Th.A avec B.DLC

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité