A la uneEconomiePubli Reportage

MARDI APPRENTIS L’École culinaire santé tourisme de la CCI Gard

Le CFA de Marguerittes est également financé par la Région. Photo Droits Réservés.

Des moyens et de l'humain au service de formations reconnues.

Publi Reportage

Le CFA de Marguerittes. Photo Droits Réservés.

Pendant quelques semaines, tous les mardis à 14h00. ObjectifGard met à l’honneur des apprentis du département et leurs centres de formation. Aujourd’hui l'École culinaire santé tourisme de la CCI Gard. Elle se trouve à Marguerites dans le giron du nouveau bâtiment du CFA.

Ultra moderne, elle fonctionne comme un Lycée privé et propose des formations diplomantes (donc reconnues) et qualifiantes de niveaux Bac, BAC + 2, BAC + 3 ainsi que des mentions complémentaires dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration. L'enseignement y est dispensé sous forme de formations théoriques et techniques et de stages en entreprises. Les élèves sont accompagnés à la fois dans leur recherche de stage et d'emploi. Les débouchés sont concrets, dans un secteur toujours en demande de personnels qualifiés.

L'école maintient un lien direct et constant avec les professionnels du secteur. Les formations sont donc au plus près des besoins des employeurs, ce qui implique des moyens importants pour l'acquisition de matériels de pointe. L'école est financée à plus de 30% par la taxe d'apprentissage, un complément indispensable, entre autres, à l'équipement de la structure toujours en évolution pour coller au plus près la réalité du marché.

Rencontre avec Caroline Moureau,

gouvernante générale en établissements 5 étoiles. Elle achèvera en février prochain une formation d'assistant manager tourisme hôtellerie restauration" d'un niveau Bac+2 au sein de l'école.

Caroline est heureuse de poser dans son amphi, un lieu connecté, adapté à l'acquisition des notions grâce à un équipement de pointe.(photo Véronique Palomar)

 

Objectif Gard : En quoi consiste le métier d'assistant manager ?

Caroline Moureau : Le titulaire du bac+2 Assistant manager Tourisme Hôtellerie Restauration est amené à recruter puis manager une équipe au quotidien. En contact avec la clientèle, il assure la promotion, la communication et la commercialisation de l'offre de services. Il contrôle et optimise les stocks, il mesure et veille à la rentabilité des prestations c'est un  assistant de direction.

Pourquoi avoir choisi cette formation et cette école ?

Je voudrais évoluer dans mon métier. J'hésitai entre assistant manager et formatrice de gouvernante. Et puis, j'ai choisi la première option mais je ne m'interdis pas de me former pour la seconde plus tard. Je suis déjà de part mes fonctions de gouvernante, habituée au soin du détail, au management à l'hôtellerie. Mais il me manque la gestion, la comptabilité, la cuisine , le marketing pour prétendre à des postes d'assistante de direction. J'ai choisi cette école parce qu'elle a une image positive auprès des employeurs. l'enseignement est dispensé de façon moderne. Aujourd'hui j'aime faire des présentations sur powerpoint (sourire) … On dispose d'un matériel à la pointe, c'est important.

Combien de temps dure cette formation  et comment se déroule-t-elle ?

Elle se déroule sur 17 mois, nous suivons 23 semaines de cours, 7 semaines de conduite de projets et 18 semaines de stage en entreprise. À l'issue des 17 mois, on passe un examen. J'ai effectué mes stages en 3, 4 et 5 étoiles et j'aurais pu poursuivre à l'étranger.

Avez-vous le sentiment que cette formation tiendra ses promesses ?

J'ai déjà des propositions. j'espère qu'un poste se déclenche dans la région, à défaut de quoi, en attendant, je peux reprendre un rythme saisonnier. Je n'ai aucune inquiétude.

L'école propose aussi : 

Un BAC Tecno STRH (Sciences et technologies de l'Hôtellerie et de la restauration).Cette formation permet d’acquérir un BAC polyvalent pour les élèves qui souhaitent exercer un métier d’accueil, de la restauration ou de l’hébergement. Ce bac offre un accès direct aux métiers de l’hébergement (réception, service d’étage) et de la restauration (cuisine, service en salle) mais aussi à des postes d’assistant de réception, d’assistant du directeur de la restauration, … On peut aussi décider de poursuivre ses études pour acquérir un BAC + 2 Assistant Manager Tourisme Hôtellerie Restauration, un BTS Hôtellerie – Restauration, un BTS Tourisme – Option : Ventes et productions touristiques / Option : Animation et gestion touristique local, un BTS Responsable d’Hébergement (à référentiel commun européen).

Un BAC+3 responsable de centre de profit hôtellerie restauration. Cette formation permet en 1 an après un bac+2  dans le secteur du tourisme hôtellerie restauration, de devenir Responsable de Centre de Profit.

Des mentions complémentaires : Elles se présentent en un an à condition d'être titulaire d'un BAC technologique dans le secteur de l'hôtellerie, restauration, tourisme. Diplôme obtenu de niveau V

accueil réception (assurer la relation avec la clientèle et prendre en charge toutes les activités afférentes au séjour du client, de la réservation au suivi du départ afin de satisfaire au mieux ses attentes). Le titulaire de la mention complémentaire exerce les activités de réceptionniste dans les établissements assurant l’hébergement, en priorité dans les hôtels et résidences hôtelières, Villages vacances, campings importants, centres thermaux et thalasso avec hébergement, résidences médicalisées, centres d’entraînement sportifs etc. Il ouvre aussi la porte sur des bac+2 ou BTS.

Organisateur de réception

Ce diplôme prépare aux fonctions de responsable de banquets, de coordinateur de réceptions ou d'organisateur de mariage. Ces métiers exigent des compétences commerciales, pour négocier avec les prestataires et les clients, et des compétences organisationnelles pour gérer au mieux l’événement. L'organisateur de réceptions coordonne le travail de tous ceux qui participent à l'évènement. Il doit être toujours à la recherche de nouveaux concepts, mets ou présentation des produits. Il peut être employé chez un traiteur, dans un hôtel ou un parc d'exposition, ou dans toute entreprise de prestations événementielles.

Art de la cuisine allégée

L'objectif est de devenir un professionnel qualifié en production culinaire spécialisé dans la cuisine équilibrée au plan nutritionnel, esthétique et gustatif. Cette mention est ouverte aux titulaires du CAP Cuisine, ou aux candidats titulaires d’un diplôme relevant de l’hôtellerie-restauration de niveau IV ou III (exemples : BAC Technologique hôtellerie, BAC Professionnel Cuisine, …). Le titulaire de la mention complémentaire travaille dans des établissements de type Restauration Commerciale ou Collective offrant des prestations de cuisine allégée, centre de remise en forme, de thalassothérapie, stations thermales, centres de cure, de vacances, … Il peut aussi débuter comme cuisinier dans un établissement de thalassothérapie, un centre de remise en forme ou une station thermale, mais aussi dans un restaurant collectif ou commercial proposant des repas allégés.

Pour tout savoir et contacter l'école : Cliquez ICI

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité