ActualitésSociété

NÎMES Le Carré Rose inaugure sa « bodega hivernale »

(Photo Anthony Maurin).

Huit soirées au programme de cette fin d'année très festive au 6 de la rue Fresque

(Photo Anthony Maurin).

Evidemment, rue Fresque la bien nommée, il faut se tenir chaud quand il fait frais! En ces périodes de fêtes de fin d'année, quelle meilleure manière de le faire qu'en bonne compagnie et dans un lieu d'exception? Si ça vous tente, poussez la porte de  l'Espace Chouleur, entrez dans le Carré Rose et laissez-vous embarquer!

"Cela fait deux ans que nous ouvrons une bodega pour Noël. C'est une occasion de plus pour faire la fête! Les gens sont heureux car il n'y a pas beaucoup d'événements identiques à cette période de l'année en centre-ville" note Sophie qui s'occupe l'établissement. Et de reprendre, "Ici, les gens viennent chercher les sourires, la bonne humeur, la fête... C'est un peu la feria de noël! Il y a la Primafresca, les ferias de Pentecôte, des Vendanges et maintenant celle d'hiver! À chaque saison sa bodega".

(Photo Anthony Maurin).

Dans toute bodega qui se respecte, on peut manger quelques gourmands tapas et boire quelques fameux nectars. "On a des tapas de Noël mais on ne peut pas vous dévoiler tous les secrets! Il y a aussi un bar à huîtres, du Champagne, du blanc sec et moelleux, du rouge et tout ce qui va avec" ajoute Sophie qui veille, de table en table, au bon déroulement de la soirée. "Ce soir, il y a beaucoup d'entreprises qui, en guise de remerciement, invitent leurs salariés pour passer du bon temps hors travail. C'est très convivial, c'est l'esprit de la bodega hivernale: faire la fête, partager, faire plaisir et se faire plaisir!".

(Photo Anthony Maurin).

Pourquoi aller passer une soirée dans une bodega en plein milieu du mois de décembre me direz-vous? Et ben tout d'abord pour passer une soirée dans une bodega en plein milieu du mois de décembre pardi! Logique implacable en résonance à l'animation improbable. Et l'improbable a du bon surtout quand on se rappelle des souvenirs "feriesques".  "Au programme cette année, le Carré Rose sera ouvert à tous les jeudis, vendredis et samedis jusqu'au 22 décembre. Deux autres dates suivront les jeudi 28 et vendredi 29 décembre pour terminer l'année en beauté... à Nîmes!" conclut Sophie qui n'oublie pas de rappeler que la bodega fêtera son réveillon de la saint-Sylvestre à Alès et évidemment le 31 décembre pour une ultime nuit de folie version 2017.

Chaque soir, 19h30 début des hostilités, 21h30-22h arrivée du DJ et rideau fermé après 1h.

Petit cadeau à rebours... Joyeux anniversaire Jojo!! (Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité