ActualitésSociété

GRAU DU ROI Vide-dressing aux Arènes : une habitude à prendre

En test depuis le début de l'automne, le vide-grenier aux Arènes s'inscrit peu à peu dans le paysage dominical graulen. Si ce 3e dimanche a été un peu décevant côté fréquentation, le rendez-vous va se pérenniser

Bric-à-brac pour tous

Un dimanche par mois pendant la saison d'hiver, les arènes du Grau-du-Roi accueillent désormais un vide-dressing et vide-greniers. Plusieurs exposants, des particuliers et souvent habitués de ce genre d'activités, profitent de l'aubaine pour tenter de vider leurs surplus, et d'écouler à prix mini des habits, chaussures, livres et meubles d'occasion. Si ce dimanche 17 décembre, entre 13 h et 14 h, on ne se précipitait guère autour des stands, quelques visites peuvent se révéler fructueuses. "Avec les marchés de Noël et autres dans le coin, ce n'est pas une bonne date, relève Vincent Ribera. L'an prochain, on le fera plus tôt dans le mois, celui de décembre !". Les vide-greniers d'octobre et novembre ont su pour leur part drainer un public familial et assez important.

Fringues, jouets, déco, livres, bd, petits meubles...

Autorisées par arrêté municipal depuis octobre, ces vide-greniers, en permettant l'ouverture du bar des Arènes participent à l'animation bienvenue hors saison de la cité, dans un coin de la station balnéaire plutôt calme en ce moment. L'expérience du vide-grenier dominical, si tout se passe bien se poursuivra jusqu'en juin, avec une amplitude d'ouverture plus longue, prévoit M. Ribera et chevauchera la saison taurine qui débute le 1er avril. "On peut accueillir soixante stands, on accueille beaucoup de demandes, de l'Hérault, des Bouches du Rhône, des particuliers des communes environnantes". Au bout du troisième dimanche d'affilée, le vide-greniers vide-dressing des arènes graulen n'est pas encore inscrit dans les moeurs mais dénicher un petit objet de déco, une bricole ou un gilet qui tient chaud pour trois ou quatre euros peut toujours être utile. Sans compter la séquence nostalgie.

florence.genestier@objectifgard.com

Un dimanche par mois, de 8 h à 16 h, aux Arènes. Prochain vide-dressing, vide-greniers prévu le 21 janvier. Pour ceux qui veulent réserver un stand, renseignements sur le site Vincent Ribera ici.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité