A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Agir pour le bien vieillir

Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d'autonomie du Gard. Des mesures et un appel à projet.

 

Un poète oublié a dit : " ne nous plaignons pas de vieillir… tout le monde n'a pas ce privilège… " Oui mais pour que cet état naturel et incontournable ne soit pas synonyme de souffrance, de misère ou d'isolement, dans nos sociétés modernes, il est essentiel d'agir.

C'est la mission de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées, présidée par le président du Département et vice-présidée par la Directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS). Au programme cette année, la signature des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) avec 12 Services d’accompagnement et d’aides à domicile et un appel à projet pour le financement d’actions nouvelles de prévention collectives et individuelles disposant d'une enveloppe de 2 M€ pour 2018.

Une population plus âgée dans le Gard que la moyenne nationale

Le déploiement de tels moyens se justifie non seulement par l'obligation morale envers nos aînés mais aussi par la réalité du terrain. En 2014, le Gard comptait 202 200 personnes âgées de 60 ans et plus, ce nombre devrait atteindre 271 800 en 2030, selon l’INSEE. Avec 1/4 de personnes âgées de 60 ans et plus, un taux prévisible d’1/3 en 2035, et 10% de personnes âgées de 75 ans et plus, sa population est plus âgée qu’au niveau national.

Cependant, elle a une espérance de vie quasi identique (78,3 ans pour les hommes et 84,9 ans pour les femmes). Son indice de vieillissement est estimé à 86,4, même s’il demeure inférieur à celui du Languedoc Roussillon (89,8), il est nettement supérieur à l’indice national (74,5). La population âgée est globalement plus dépendante dans le Gard qu’au niveau national, en effet elle compte 27% de personnes en GIR* 1 et 2, pour 19 % en France. Parallèlement, le nombre de personnes dépendantes augmente de 2% par an. La population des 60 ans et plus se concentre dans le Nord Ouest du département, où vivent notamment plus du tiers des bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile.

*Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d'autonomie d'une personne âgée.  Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d'autonomie le plus fort et le GIR 6 le plus faible.

Pauvreté et isolement record

Plus de 2 000 d’entre elles n’ont pas de médecin traitant. Si le baromètre de renoncement aux soins dans le Gard a pu montrer que ce la population départementale n’est pas celle qui renonce le plus aux soins (moins de 25% des personnes en renoncement dans le Gard), ses renoncements portent essentiellement sur les soins prothétiques, notamment dentaires (plus de 52 %). L’isolement est beaucoup plus ressenti dans le Gard qu’au niveau national : 35% des personnes âgées interrogées, dans le cadre de l’évaluation de la politique départementale en faveur de l’Autonomie des personnes âgées se sentent régulièrement isolées contre 25% au niveau national.Les difficultés liées à l’adaptation du logement pénalisent le maintien à domicile et constituent, dans le Gard, la troisième cause d’entrée en établissement. Déni de la perte d’autonomie, renoncement et ou manque d’information font que 44% des entrants en établissement déclarent ne jamais avoir bénécié d’une aide à domicile.

La Conférence des financeurs répond à un double objectif, elle lance son appel à initiatives pour l’année 2018 et procède à la signature des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens avec 12 services d'accompagnement et d'aide à la personne.

Présidée par le Président du Département et vice-présidée par la Directrice générale de l’Agence Régionale de Santé, la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées est une instance départementale. Siégeant dans le Gard depuis juin 2016, ses membres souhaitent converger ensemble vers des priorités d’actions, favorisant le maintien des personnes âgées de 60 ans et plus, non seulement dans leur environnement de vie, mais aussi au cœur de la vie citoyenne. Concertation, coordination, complémentarité, innovation, accessibilité et équité des territoires, sont les objectifs sur lesquels repose le Programme coordonné de prévention de la perte d’autonomie du Gard 2017-2020.

Objectif, renforcer l’autonomie et accroître la solidarité en faveur des personnes âgées ou en situation de handicap. Au final le schéma propose 81 actions pour mieux répondre aux besoins des Gardois. Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), pour le financement d’actions nouvelles de prévention collectives et individuelles. Cette dernière s’élève à plus de 2 M€ pour 2018.

Signature des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) avec 12 Services d’accompagnement et d’aides à domicile. 

Les signataires posent pour une photo de groupe

La démarche de contractualisation liant le Département avec certains prestataires de l’aide à domicile, relevant du secteur associatif a été initiée en 2014. À travers le CPOM, le Département vise à conforter la qualité, la transparence, la diversification des offres de services, une meilleure professionnalisation des intervenants dans la chaîne de l’accompagnement et du parcours de vie. Ces CPOM sont signés pour une durée de 3 ans.

Les 12 nouveaux signataires des CPOM : 30 Aides - ADHAP Services Nîmes - AMARIC APEF de Bagnols – A NIM SERVICES/APEF de Nîmes - APEF de Uzès - Age d’or services Alès – Vitame - Domuvsi domicile – Vittaliance - Bien à la maison - La Passerelle - Ange Gardien.

Appel à initiative pour favoriser des actions innovantes 

Deuxième volet de la Conférence : un appel à initiatives qui s’adresse à tout porteur de projet ou d’action de prévention associatif, institutionnel, ou organisme de droit public ou privé (sous réserve d’un intérêt public local).L'appel a été lancé le 15 décembre dernier, les candidats ont jusqu'au 1er mars pour déposer leurs propositions d'actions.

L’appel à initiatives 2018 concerne 3 axes du Programme coordonné : L’accès aux équipements et aides techniques individuelles, les actions collectives de prévention de la perte d’autonomie (lien social, santé globale/Bien vieillir, sensibilisation à la prévention…). La coordination et l’appui aux actions de prévention des Services polyvalents d’Aide et de Soins à Domicile (SPASAD).  

 Comment déposer sa candidature ?

L’appel à initiatives 2018 a été lancé le 15 décembre dernier et les candidats ont jusqu’au 1er mars minuit pour déposer leurs propositions d’actions. Tous les dossiers de candidature au concours financier à la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie du GARD, dûment remplis ainsi que les pièces administratives et juridiques demandées, doivent être transmis au Département du GARD, sur le support spécifique (en ligne sur le site du Département, rubrique « appel à projets »), à l’adresse suivante :

Monsieur le Président du Département du GARD, Direction des Affaires Juridiques et de l’Assemblée départementale, Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie, 3, rue Guillemette, 30 044 Nîmes Cedex 9.

Parallèlement, tous les dossiers doivent être transmis par courriel au pilote de la Conférence départementale à l’adresse suivante : catherine.fenech@gard.fr

 En 2017, 74 actions ont été financées, concernant 51 structures, pour un montant global de 1,6 M€ auxquels s’ajoutent 300 000 euros pour les résidences autonomie.

 

 

 

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité