Actualités

SAINT-GÉNIÈS-DE-COMOLAS La photographe Charlotte Collin de nouveau distinguée

Installée dans le petit village de Saint-Géniès-de-Comolas, entre Bagnols et Roquemaure, la jeune photographe collectionne les récompenses.

Le portrait de Jean-Claude par Charlotte Collin (Photo : Studio Collin / DR)

Ainsi après deux médailles de la Photographie professionnelle française en 2015, un Award d’argent en 2016 et une nouvelle médaille de la Photographie professionnelle française l’année dernière, l’armoire à trophées de la photographe s’agrandit.

Charlotte Collin vient en effet de décrocher la médaille de bronze du Prix de la photographie française, catégorie portrait. C’est un cliché de Jean-Claude, ronchon au grand coeur passionné et collectionneur de mobylettes, qui a séduit le jury.

« Je fais essentiellement des portraits en studio, ça me fait du bien de sortir un peu et de me mettre en difficulté. J'aime arriver dans un lieu et découvrir ce que je vais pouvoir faire. Prendre le lieu comme il est et m'adapter, sans rien ajouter, avec un flash de studio, un trépied et mon boitier. Faire simple pour essayer d'avoir une image brute, explique la photographe. Mon but n'est pas d'avoir la meilleure photo. Je veux que l'image respecte au mieux la personne photographiée, qu’elle lui ressemble. »

L’année 2017 a été faste pour Charlotte Collin, qui s’est vue attribuer le label d’artisan d’art et le titre de portraitiste de France.

Thierry ALLARD

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité