ActualitésInsolite

L’IMAGE DU JOUR Les trésors gratuits de la « gratothèque » nîmoise

Les bénévoles se retrouvent un samedi par mois au square Antonin (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Ils sont un noyau dur d'une quinzaine de bénévoles et de volontaires, par ailleurs solidement investis dans le mouvement Nuit debout. Tous les derniers samedi de chaque mois, l'après-midi, ils installent une mini brocante à ciel ouvert au square Antonin. Ce qui fait la différence avec les brocantes traditionnelles, c'est que là, tout est gratuit ! Il n'y a qu'à se servir. "C'est une sorte de "gratothèque". On sort de chez nous tout ce qu'on a amassé dans des caves ou des greniers et dont on ne se sers jamais, et on l'amène ici. Ensuite on repart avec un autre truc dont on n'a pas l'utilité...", image en rigolant l'un des bénévoles. Mais comme rien ne se perd et que tout se transforme, on trouve sur place des vêtements, du linge, des petits outils, des livres et tout un inventaire à la Prévert qui feront le bonheur de leur nouveau propriétaire.

Philippe GAVILLET de PENEY

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité