A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM L’heure de vérité face à Saint-Raphaël !

À l'arrêt depuis plusieurs rencontres en championnat, les Nîmois, dépossédés de leur 2e place après la défaite la semaine passée à Massy (29-23) n'ont plus guère droit à l'erreur...

Face aux Varois, les Nîmois vont devoir retrouver leur meilleur niveau pour l'emporter (Photo : archives USAM)

Il est des défaites auquel on s'attend et d'autres beaucoup moins. Celle encaissée la semaine passée chez le dernier du championnat Massy entre dans cette catégorie. 

Mais plus que la défaite, c'est ses raisons et la manière qui peuvent être reprochées aux Verts. Pour les observateurs, le président Tebib en tête, la Green team a fait preuve d'un manque d'implication et de niaque qui sont rédhibitoires à ce niveau de compétition.

"Le groupe a accusé le coup. Tout le monde est conscient qu’on est passé à coté de notre match et surtout qu’on n’a pas montré un visage qui nous correspond et qui correspond à ce que sont les valeurs de cette équipe", s'épanchait de son côté l'entraîneur Franck Maurice sur le site du club. "On s’est éloigné les uns des autres et on a manqué de ce qui fait l’essentiel d’un combat à ce niveau c’est-à-dire l’agressivité et la collaboration."

Ce soir (20h45), face à un collectif varois qui n'a plus perdu depuis...15 rencontres, il faudra aux hommes de l'entraîneur Franck Maurice retrouver les vertus cardinales qui sont la marque de fabrique du club depuis la nuit des temps : courage, humilité, esprit conquérant, altruisme... C'est à ce prix et à ce prix seulement que les Nîmois retrouveront le chemin de la victoire qui les fuit depuis plusieurs matches.

Victorieux à l'aller dans une salle où ils n'avaient jamais réussi à gagner à l'issue du prestation en tout point réussie (31-35), les Nîmois avaient signé un exploit qui leur avait donné confiance en eux et permis d'enchaîner vers les sommets. La Green team a perdu une bataille mais n'a pas encore perdu sa guerre et on n'en est pas déjà à jeter le bébé avec l'eau du bain. Il faut garder en mémoire le chemin parcouru et se souvenir qu'en début de saison dirigeant, joueurs et supporters auraient auraient fait le pèlerinage de Nîmes à Lourdes en marchant sur les mains si on leur avait dit que les Usamistes seraient 2e à la mi-championnat. Reste maintenant à montrer que dans la difficulté, cette équipe a encore de la ressource et des tripes. C'est dans l'adversité que se forgent les caractères. Ce soir on va savoir...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Le groupe : Paul, Desbonnet (gardiens), Rebichon, Salou, Poyet, Sanad, Gerard, George, Suty, Tobie,
Kaabeche, Gallego, Prandi, Vozab, Hallgrimsson, Grandjean ou Nyateu.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité